ACTUALITÉ Guyancourt-Aubevoye


6 février

Parlons salaires

30 janvier

Ampere : Votez pour les candidats SUD

25 janvier

CSE du 25 janvier 2024

23 janvier

Flagrant délit de duplicité

9 janvier

Des raisons de se porter candidat aux élections CSE d’Ampere


22/12/23 - Le licenciement d’un prestataire du Technocentre annulé

11/12/23 - Des quotas de notation à Renault

5/12/23 - Avoir ou pas la gueule de l’emploi

29/11/23 - Avenant passage cadre : un chantage à la signature illégal

9/11/23 - La grande foire aux emplois

27/10/23 - Convention collective de la Métallurgie : l’emploi en catalogue

12/10/23 - Activités sociales et culturelles : la grande tambouille

10/10/23 - Des salaires minima qui portent bien leur nom

10/10/23 - Pour eux les millions, pour nous l’inflation

3/10/23 - Manifestons le 13 octobre pour nos salaires !

27/09/23 - Des actions ou des augmentations de salaire ?

5/09/23 - Horse : le cheval dont Geely risque de prendre les rênes

5/09/23 - Ampere : quand le courant ne passe pas

15/06/23 - Socle social commun et premiers effets de bord

14/06/23 - Tous au pique-nique SUD !

30/05/23 - Réforme des retraites : Macron et Borne ne sont pas tirés d’affaire

26/05/23 - Droits des salariés Renault

3/05/23 - Le démantèlement de Renault en marche

27/04/23 - Des accidents du travail qui passent sous les radars

25/04/23 - Réforme des retraites : la mobilisation entre dans une nouvelle phase

11/04/23 - Tous en grève et en manif jeudi 13 avril

5/04/23 - Acquis sociaux : les grandes manœuvres

3/04/23 - Toutes et tous en grève jeudi 6 avril

3/04/23 - Des formations en-dessous des besoins réels

3/04/23 - Emploi et conditions de travail : un bilan 2022 négatif

3/04/23 - Activités sociales et culturelles : un budget électoraliste

21/03/23 - Manif du 23 mars : 14h Bastille

20/03/23 - 49.3 : l’aveu d’échec du gouvernement

17/03/23 - 49.3 raisons de se mobiliser

13/03/23 - Toutes et tous en grève mercredi 15 mars

28/02/23 - Toutes et tous en grève mardi 7 mars

26/02/23 - Une alliance CFE-CGC/CFDT contre le pluralisme syndical

14/02/23 - Le 16 février, on prend la Bastille !

6/02/23 - Le 7 février, soyons plus nombreux à manifester pour nos retraites

2/02/23 - Face à un tel rejet massif, le gouvernement doit retirer sa réforme des retraites

30/01/23 - Retraites : la réforme de trop

28/01/23 - Des augmentations de salaire en-dessous de l’inflation

23/01/23 - Retraites : Assemblée/débat le 26, grève et manif le 31 janvier

16/01/23 - Retraites : nous sommes tous concernés

13/01/23 - Tous en grève le 19 janvier pour nos retraites !

20/12/22 - Le pluralisme syndical est un sport de combat

19/12/22 - Economies de chauffage : la direction fait du zèle

16/12/22 - Vague de froid au Technocentre : ça va chauffer !

14/12/22 - SUD lance une alerte sur la température au Technocentre

14/12/22 - Froid de canard dans les ateliers et sur certains plateaux

7/12/22 - Des élus supplémentaires pour SUD au second tour

2/12/22 - CSE du 2 décembre : SUD vote contre le projet Ampere

29/11/22 - Ampere : La CFE-CGC et la CFDT s’opposent à une expertise

29/11/22 - Au second tour, votez SUD !

25/11/22 - BQSR Ampere (Beaucoup de Questions Sans Réponses)

23/11/22 - Résultats du 1er tour des élections CSE

19/11/22 - Que pensez-vous de la scission entre Power et Ampere ?

17/11/22 - Power/Ampere : les élus SUD de Guyancourt et Aubevoye demandent une expertise

13/11/22 - On sait ce qu’Ampere…

8/11/22 - Des voix pour SUD pour une autre voie

7/11/22 - Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur SUD (sans jamais oser le demander)

28/10/22 - CAR22 : moins de départs en RCC, plus de démissions et de risques psychosociaux

28/10/22 - CTC, congés d’été et 5ème semaine 2023

26/10/22 - Visionnez le débat sur la nouvelle convention collective de la Métallurgie

20/10/22 - Conférence/Débat sur la Nouvelle Convention Collective de la Métallurgie

17/10/22 - Pour nos salaires, c’est le moment de nous y mettre tous ensemble

15/10/22 - SUD une nouvelle fois en tête à Vestalia

12/10/22 - Halte au démantèlement de Renault

8/10/22 - Conférence/débat sur la nouvelle Convention Collective de la Métallurgie

4/10/22 - Pourquoi je me suis syndiqué à SUD

27/09/22 - Pour une augmentation générale des salaires

20/09/22 - Nos salaires doivent suivre l’inflation

13/09/22 - Appel à candidatures

21/07/22 - CAR22 : le baromètre est à la pluie

28/06/22 - Les effets pervers de l’Intéressement

24/06/22 - Une « ristourne CRAMIF » qui creuse le trou de la Sécu

14/06/22 - Un ingénieur de Renault dans le piège du Cristallin

7/06/22 - Victoire des salariés de PEI

24/05/22 - Les directions de Renault et de PEI choisissent l’épreuve de force

19/05/22 - Déclaration SUD sur la grève de PEI au CSE du 19 mai

29/04/22 - Suppressions d’emplois : un mauvais CAR d’heure

28/04/22 - Alerte sur l’état de santé des salariés du Technocentre et d’Aubevoye

15/04/22 - Non au démantèlement du Technocentre

8/04/22 - Visionnez le débat avec Danièle Linhart

31/03/22 - Un CSE sur la politique emploi et les conditions de travail

31/03/22 - Formation : effet d’annonce et réalité

24/03/22 - Conférence/débat avec Danièle Linhart

21/03/22 - Télétravail : gare aux pick-pockets

21/03/22 - Véhicule personnel et déplacement professionnel : le mélange des genres

8/03/22 - Vive la journée internationale de lutte pour les droits des femmes

24/02/22 - Bureaux partagés : « dura flex, sed lex »

24/02/22 - Qualiopi, la muse des subventions publiques

24/02/22 - Indemnité télétravail : la direction déclare forfait

18/02/22 - Intéressement Groupe 2021

13/02/22 - Tout augmente sauf nos salaires

10/02/22 - Les prestataires ont le droit de communiquer avec les syndicats de Renault

31/01/22 - Des ressources humaines en voie de déshumanisation

31/01/22 - CSE du 27 janvier 2022

18/01/22 - L’histoire d’un pool qui s’est fait plumer

18/01/22 - Le côté obscur du télétravail

18/01/22 - Renault condamné pour travail dissimulé

5/01/22 - Un Technocentre vendu à la découpe

30/11/21 - Allocation télétravail : les mesquineries de la direction

24/11/21 - Quand Renault peint l’avenir en gris

18/11/21 - Vers une suppression des Augmentations Générales de Salaire

29/10/21 - Quel avenir pour le Centre Technique d’Aubevoye ?

28/10/21 - Gris/Bleus : Saison 2

26/10/21 - Emplois et compétences : toujours moins

25/10/21 - Transformation immobilière : le jeu des chaises musicales

22/10/21 - SUD assigne Renault en justice pour travail dissimulé à Guyancourt et Aubevoye

4/10/21 - Un salarié du Technocentre gravement malade menacé d’externalisation

1/10/21 - Flexibilité et baisse de salaire au menu de la 2ème réunion compétitivité 2022/2024

1/10/21 - Rupture Conventionnelle Collective : un plan social déguisé

16/09/21 - Télétravail, bureaux partagés, compétitivité… : c’est la rentrée !

15/09/21 - Réorganisation DEA-V, DEA-P et DEA-S

17/08/21 - Qui veut gagner un million ?

2/08/21 - CSE du jeudi 22/07/2021

12/07/21 - Notre raison d’être

22/06/21 - Renault condamné pour défaut de plan de prévention

15/06/21 - Ingénierie-Tertiaire : tes emplois foutent le camp

14/06/21 - Des erreurs en cascade sur les fiches de paie

8/06/21 - CSE du 7 juin sur l’externalisation de la maintenance opérationnelle

2/06/21 - Rien de tel qu’une techno-manif pour se faire entendre

27/05/21 - Rassemblement des salariés de l’Ingénierie au Technocentre mardi 1er juin

27/05/21 - Extension du mode Agile à la DEA-L : attention danger !

24/05/21 - Externalisation de la maintenance des moyens d’essais : une expertise à charge

19/05/21 - Externalisation : après la maintenance des moyens d’essais, l’exploitation

11/05/21 - Mobilisation jeudi 20 mai dans l’Ingénierie Renault

10/05/21 - Renault : les syndicats dénoncent des « départs contraints » déguisés

4/05/21 - Suivi de la Rupture Conventionnelle Collective : peu de volontaires pour perdre leur emploi

4/05/21 - La Santé au Travail mise à mal par le Covid19 et la « Renaulution »

4/05/21 - Extension de la traçabilité des véhicules d’essais aux vagues PT1, PT2, et PP

6/04/21 - Appel intersyndical : Tous à Boulogne le 8 avril

30/03/21 - Mobilisation en hausse à l’Ingénierie/Tertiaire

29/03/21 - Déclaration SUD sur la Stratégie de la DEA-T

29/03/21 - Déclaration CSSCT sur l’externalisation de la maintenance des moyens d’essais

25/03/21 - Non au démantèlement de l’Ingénierie Renault

25/03/21 - Consultation sur la politique sociale, les conditions de travail, l’emploi et la formation

18/03/21 - Succès des débrayages à Aubevoye et à Lardy contre les externalisations

16/03/21 - Non aux externalisations à l’Ingénierie

10/03/21 - Décès de notre camarade Yves Chervin

9/03/21 - Quelques réponses sur la pose des congés

8/03/21 - Renault veut vendre son Technocentre

8/03/21 - Les congés qui font déborder le vase

8/03/21 - Une égalité réelle plutôt que des fleurs

23/02/21 - Nous ne sommes pas une variable d’ajustement

22/02/21 - Hold-up sur nos congés

16/02/21 - Dans le moule comportemental de Renaulution

9/02/21 - Prime de performance 2021

1/02/21 - APLD : déclaration SUD au CSE du 1er février 2021

1/02/21 - Quand Renault fait payer la crise aux salariés

30/11/20 - Les suppressions d’emplois, ça suffit !

23/11/20 - Vestalia : les grévistes passent à la caisse

18/11/20 - Un chômage partiel qui ne coute pas un centime à Renault

12/11/20 - La courbe des présents sur site fait le grand huit


Tract du 27 novembre 2018

Publié le 27 novembre 2018 à 10h32 - Mis à jour le 27 novembre 2018 à 10h33

Version imprimable de cet article



Résultat des élections professionnelles : SUD en 3ème position
A toutes nos électrices et tous nos électeurs : Merci pour votre confiance !

Collège Inscrits Votants Blancs Exprimés CFDT CFE/CGC CGT FO SMTE SUD
1er APR Voix 181 99 13 86 29 - 26 15 3 13
% 54,70% 7,18% 47,51% 33,72% - 30,23% 17,44% 3,49% 15,12%
2ème ETAM Voix 3244 2137 158 1979 545 320 297 164 208 445
% 65,88% 4,87% 61,00% 27,50% 16,10% 15% 8,20% 10,50% 22,40%
3ème Cadres Voix 6884 4521 279 4242 1205 2070 146 124 426 271
% 65,67% 4,05% 61,62% 28,41% 48,80% 3,44% 2,92% 10,04% 6,39%
Tous Voix 10309 6757 450 6307 1779 2390 469 303 637 729
Elus 10 15 1 1 3 4
% 65,27% 4,67% 61,18% 28,21% 37,89% 7,44% 4,80% 10,10% 11,56%
Ecart 2018/2013 +3,67% -3,18% -4,81% +1,80% +3,38% -0,75%
  • SUD obtient 11,56 % des voix et reste la 3ème organisation syndicale de l’établissement (sur 6)
  • SUD reste un syndicat représentatif, alors que la population de l’établissement a profondément changé depuis les précédentes élections de 2013 (départs en DA ou retraite, - 456 APR/ETAM, + 1547 Cadres).
  • SUD reste la 2ème organisation syndicale chez les ETAM (22,4 % des voix).
  • SUD progresse chez les Cadres (6,39 % des suffrages exprimés, +140 électeurs) et obtient pour la 1ère fois des élus dans le 3ème collège.
Elus SUD Titulaire Suppléant
2ème collège Anne Martinon Stéphanie Boudier
Christophe Delaine Christian Morel
Isabelle Foliot Christine Seigne
3ème collège Joseph Morel-Guillemaz Cécile Thomas-Poignant

C’est donc une nouvelle mandature de 4 ans qui commence, avec de nouvelles instances de représentation du personnel en nombre réduit (suppression des CHSCT et des DP).

Malgré des scores quasiment identiques qu’en 2013, SUD perd les trois quarts de ses élus qui passent de 32 élus CE+DP+CHSCT à 8 élus CSE.

Pour continuer à défendre les intérêts de tous les salariés, nous avons besoin de vous :

Contactez-nous, rejoignez-nous, adhérez à SUD !


Après l’affaire des faux espions, l’affaire Carlos Ghosn

Le conseil d’administration de Mitsubishi a révoqué, lundi 26 novembre, Carlos Ghosn de ses fonctions de président. Celui de Nissan avait fait de même jeudi 22 novembre : une décision prise à main levée et à l’unanimité des sept administrateurs.

Parmi eux, deux administrateurs représentant Renault, Jean-Baptiste Duzan et Bernard Rey, apparemment convaincus par les preuves présentées.

Selon la télé publique japonaise, Ghosn aurait perçu 788 000 € par an de revenus non déclarés via une filiale néerlandaise de Nissan. Il aurait fait financer par le groupe six propriétés luxueuses, à Paris, Amsterdam, Rio de Janeiro ou Beyrouth. Certains biens immobiliers auraient été achetés avec des liquidités de Nissan via des sociétés situées dans un paradis fiscal des îles Vierges britanniques. Le tout pour un montant de 18,7 millions de dollars…

Carlos Ghosn aurait minimisé ses revenus dans les rapports financiers de Nissan (en tout 62 millions d’euros de revenus dissimulés). Il est également suspecté de ne pas avoir déclaré un bonus de plus de 30 millions d’euros lié à des plus-values dégagées sur ses actions. Ghosn aurait aussi fourni un emploi fictif à sa sœur, lui assurant 88 000 € par an depuis 2002, toujours aux frais du groupe. Quant aux salariés Renault, ils doivent signer une charte éthique lors de leurs entretiens annuels…

Comment un dirigeant qui a la responsabilité de 470 000 salariés peut-il à ce point manquer d’exemplarité ?

Salaire mirobolant, actions gratuites… : Ghosn n’en avait visiblement jamais assez. Par contre pour les salariés Renault ou Nissan, il n’a cessé de prêcher la « modération salariale », d’intensifier le travail et de baisser les effectifs, en imposant notamment en France deux accords compétitivité en 2013 et en 2017.

Les salariés n’ont pas à subir les conséquences de cette affaire

Dans ce contexte, SUD veillera à la défense des intérêts des salariés et de leur emploi. Nul n’est irremplaçable. L’activité de Renault et Nissan est avant tout le fruit du travail des salariés.

  • La direction de Renault vient de lancer un audit interne sur la rémunération de Ghosn. Il serait temps. SUD ne cesse de réclamer un plafonnement de la rémunération des dirigeants de Renault. Il n’y a peu de chance que cet audit interne débouche sur quoi que ce soit.
  • Cette affaire montre une fois de plus qu’il est nécessaire que les salariés exercent un contre-pouvoir dans l’entreprise en renforçant notamment leurs syndicats, à commencer par les plus combatifs et indépendants comme SUD.

Pas en notre nom

Lundi 19 novembre, tous les salariés du Groupe Renault ont reçu le message suivant :
« Mesdames, Messieurs,
Vous le savez, le Président-Directeur Général du Groupe Renault, Monsieur Carlos Ghosn, est appelé depuis quelques heures à répondre aux questions des autorités judiciaires japonaises. […]
En votre nom, nous voulons écrire ici notre total soutien à notre Président-Directeur Général.
[…] Bien cordialement,
Thierry Bolloré – Mouna Sepehri »

Comment le nouveau directeur exécutif de Renault, nommé provisoirement en remplacement de Ghosn, et la Déléguée à la Présidence de Renault (chargée par ailleurs de la rémunérations de mandataires sociaux d’Orange) peuvent-ils parler au nom des 180 000 salariés du Groupe Renault ?

Chacun est libre d’apporter ou non son soutien à Carlos Ghosn, mais en son nom propre.


Téléchargez le tract SUD du 27 novembre 2018


 


Une réaction, un commentaire ?


sudrenault.org - SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site