L’étrange affaire des espions de Renault

Publié le 3 novembre 2017 par cmo


Version imprimable de cet article


Début 2011, une affaire d’espionnage éclate chez Renault-Nissan, le 4e groupe automobile mondial.

Trois des plus hauts cadres dirigeants de Renault sont convoqués par leur hiérarchie pour un licenciement immédiat. Ces trois « espions » auraient vendu à la Chine des secrets industriels concernant la voiture électrique, le projet phare de la marque.

Carlos Ghosn, PDG de Renault, s’exprime au journal télévisé pour évoquer cette affaire. Mais deux mois plus tard, il avoue qu’il s’est trompé.

Comment est-il possible que le PDG le mieux payé du CAC 40 et ses collaborateurs les plus proches ont-ils pu se fourvoyer à ce point ?

Enquête sur les coulisses de ce scandale, de Paris à Tokyo, en passant par San Francisco, où réside désormais l’ex-numéro 2 du groupe, Patrick Pelata.



Diffusée le mercredi 1er novembre 2017 à 23h45 sur France3, l’émission est aussi disponible en replay sur https://www.france.tv/documentaires... jusqu’au 8 novembre 2017.







Une réaction, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site