ACTUALITÉ Renault


9 octobre

Elections CA : une abstention record

29 septembre

Elections CA : comment voter ?

29 septembre

Expertise SECAFI : les experts, ce sont les salariés !

23 septembre

Tous mobilisés le 29 septembre !

10 septembre

Election des administrateurs salariés : Votez SUD !


7/09/20 - Lettre ouverte aux organisations syndicales du groupe Renault

21/07/20 - Elections au Conseil d’Administration : Parrainez SUD !

24/06/20 - La grande braderie Renault

5/06/20 - Tous ensemble contre les suppressions d’emplois et les fermetures de site

3/06/20 - Des salariés de MCA et du Technocentre à Bercy

30/04/20 - L’action Renault dopée par des économies de sous-traitance

29/04/20 - Le nouveau directeur de l’Ingénierie Renault veut le beurre et l’argent du beurre

3/04/20 - Une solidarité à sens unique

27/03/20 - Vers un accord de chômage partiel

16/03/20 - Coronavirus : Renault doit suspendre ses activités

28/02/20 - Elections CSE des établissements Renault

21/02/20 - Crépage de chignon entre Ghosn et la direction de Renault aux Prud’hommes de Boulogne

18/02/20 - NAO 2020 : La négociation sur les salaires fait flop

31/01/20 - Dispense d’Activité en solde

29/01/20 - NAO 2020 : première réunion

17/01/20 - Le regard des Français sur Carlos Ghosn

8/01/20 - Beaucoup de bruit pour rien

4/11/19 - Renault en panne de direction

27/09/19 - Pas d’écrêtage des congés au 31 décembre 2019

15/07/19 - Salaire des Cadres en DA non revalorisé : un blocage anormal

9/05/19 - Quand Carlos Ghosn se prenait pour Louis XIV

18/04/19 - Cadres : plan de promo 2019

3/04/19 - ETAM : Où situer votre salaire ?

28/02/19 - Prime Gilets jaunes : double peine pour les salariés à temps partiels

15/02/19 - Résultat des NAO 2019

14/02/19 - Calculez votre prime d’intéressement 2019

28/01/19 - Ethique : la grande absente de l’affaire Ghosn

28/01/19 - Salaires : des paroles aux actes

12/01/19 - Prime exceptionnelle : Renault fait le minimum

19/12/18 - Une prime exceptionnelle à Renault : merci les Gilets jaunes !

13/12/18 - Il faut augmenter les salaires

25/11/18 - Carlos Ghosn ou la faillite de la gouvernance à la française

15/11/18 - Allocation de fin d’année

8/10/18 - Des accords de dupes

2/05/18 - Augmentations et primes individuelles : La peau de chagrin

17/04/18 - Objectif de la nouvelle réorganisation : 10 milliards d’économies par an !

20/03/18 - Mesures salariales 2018

17/02/18 - NAO : des miettes pour les AGS et les AI

16/02/18 - Baisse du salaire de Ghosn : encore un coup de com’

16/02/18 - « La meilleure année de son histoire » pour Renault, mais pas pour ses salariés !

19/01/18 - Ghosn conteste le rapport d’Amnesty International sur le cobalt

19/12/17 - Santa Carlos joue au Père Noël !

4/12/17 - CEF : la cour de cassation donne raison à 16 salariés Renault

19/11/17 - Amnesty International : « Dites à Renault de lutter contre les violations des droits humains »

19/11/17 - Des milliers de salariés de Dacia manifestent contre une réforme fiscale

14/11/17 - Des élections reportées pour mieux réduire la représentativité et les droits des salariés

3/11/17 - L’étrange affaire des espions de Renault

11/10/17 - Les calendriers SUD Renault sont arrivés

5/09/17 - Cadres exclus des NAO : SUD fait appel

25/07/17 - Une dizaine de suicides chez Renault en quatre ans

18/07/17 - CIFRE : vous avez droit à une indemnité de précarité !

26/06/17 - Stop à l’exclusion des cadres des NAO : SUD saisit la justice

26/06/17 - NAO Cadres : SUD saisit la justice

13/06/17 - La destruction du Code du travail ne se négocie pas, elle se combat

24/04/17 - Barèmes de rémunération 2017

8/04/17 - Tentative de suicide chez Renault Sandouville

28/03/17 - Si t’as pas tes stock-options, t’as pas de talent !

12/03/17 - Bilan social Renault Guyancourt 2016 : pas de quoi pavoiser !

8/03/17 - Le 8 mars, cessons le travail pour les droits des Femmes

21/02/17 - NAO : SUD dit stop à l’exclusion des cadres

21/02/17 - NAO : SUD dit stop à l’exclusion des cadres

20/02/17 - NAO 2017 : des miettes malgré des résultats record

11/01/17 - SUD se prononce contre la signature du nouvel accord de compétitivité Renault

7/01/17 - Jackpot de Noël pour Carlos Ghosn

6/01/17 - Nouvel accord compétitivité Renault : la version finale du texte

21/12/16 - Jackpot de Noël pour Carlos Ghosn

14/12/16 - 9ème réunion compétitivité : une première synthèse de l’accord toujours aussi indigeste

29/11/16 - Accord compétitivité Renault : un bon flyer vaut mieux qu’un long discours !

16/11/16 - 6ème réunion Compétitivité : la direction à la manoeuvre

8/11/16 - 5ème réunion Compétitivité : enfumage sur l’emploi

26/10/16 - 4ème réunion Compétitivité : des projets complets de véhicules sous-traités dans l’Ingénierie

20/10/16 - 3ème réunion Compétitivité : Toujours plus de flexibilité !

11/10/16 - Accord compétivité 2016 : calendrier des annonces de la direction

7/10/16 - Résultats des élections au conseil d’administration

6/10/16 - 2ème réunion Compétitivité : moins de départs et trop peu d’embauches

4/10/16 - 1ère réunion Compétitivité : 1ers rounds

24/09/16 - Des administrateurs salariés incolores et inodores

24/09/16 - Un conseil d’administration sous influence

20/09/16 - Un salarié de Renault Douai se suicide en mettant en cause Renault

12/09/16 - Accord de compétitivité : le calendrier des négociations

12/09/16 - Elections CA : la profession de foi des candidats SUD

7/09/16 - Plus de version Diesel pour la future Clio ?

17/08/16 - Vers un nouvel accord de compétitivité à Renault : le digital comme prétexte

16/06/16 - Elections au Conseil d’administration du groupe Renault

9/06/16 - La mutuelle obligatoire Renault évolue

6/06/16 - Guyancourt/Aubevoye : élections CHSCT le 17 juin

10/04/16 - Désamiantage : les anciens salariés de Renault se disent trahis

21/10/14 - Pétition Mutuelle

19/09/12 - ELECTIONS CA 2012

10/04/12 - Les cahiers d’alter 2012

20/02/12 - Au ralenti en France RENAULT s’intalle au Maroc


Elections CA : une abstention record

Publié le 9 octobre 2020 par sud tcr

Version imprimable de cet article

L’élection des administrateurs salariés au Conseil d’Administration de Renault a été marquée par 74,2÷ d’abstention. Ce désintérêt est un des symptômes d’une crise de représentativité plus générale. Le conseil d’administration, loin des salariés qui ne s’y sentent pas représentés, n’y échappe pas.


3/4 des salariés n’ont pas voté

Les élections des administrateurs salariés au Conseil d’administration du groupe Renault ont été marquées par une très faible participation : 74,21% d’abstention (en hausse de 8%), à laquelle il faut ajouter 5,5% de bulletins blancs ou nuls.

Taux de participation aux élections CA 2020 globaux et par site

Quelles sont les principales raisons de cette désaffection ?

  • Un malaise profond :
    • Une crise de la représentativité (un phénomène assez général).
    • Un éclatement des collectifs de travail et un renforcement de l’individualisation liée aux conditions de travail (précarité, télétravail, démotivation...).
    • Un climat actuel morose (crise sanitaire, économique...).
  • Un conseil d’administration très loin des salariés :
    • Le conseil d’administration est une instance lointaine, les salariés ne savent pas ce qu’il s’y passe, à quoi il sert...
    • Les administrateurs salariés n’ont guère communiqué auprès des salariés durant leur mandat de 4 ans. Ils ne les consultent pas, les salariés ne savent pas ce qu’ils votent. Ils n’entendent parler d’eux que lors des élections...
  • De mauvaises conditions de vote :
    • Peu de communication officielle sur de nombreux sites, pas de remplacement proposé sur chaine pour aller voter... La direction préfère visiblement que les salariés travaillent, plutôt qu’ils prennent leurs affaires en main.
    • Un processus compliqué (courriers envoyés à l’adresse personnelle et confondus avec des courriers publicitaires, identifiants et mot de passe perdus...) et qui inspire toujours un peu de méfiance sur la confidentialité du vote électronique.

Peu de changements

Vu la participation en forte baisse de 8 %, ces résultats sont peu significatifs... à part d’un malaise profond.

Élections CA Renault 2020 Total tous collèges
2016 2020 évolution
Inscrits 44723 46687 1964
Votants Voix 15111 12042 -3069
% 33,79% 25,79% -7,99%
Blancs & nuls Voix 1092 668 -424
% 7,23% 5,55% -1,68%
Exprimés Voix 14029 11374 -2655
% 31,37% 24,36% -7,01%
CFE-CGC/CFDT/FO Voix 7739 6307 -1432
% 55,16% 55,45% 0,29%
CGT Voix 3785 3147 -638
% 26,98% 27,67% 0,69%
SMTE Voix 1150 826 -324
% 8,20% 7,26% -0,94%
Liste Sans étiquette Voix 390 390
% 3,43% 3,43%
SUD Voix 1355 704 -651
% 9,66% 6,19% -3,47%

Toutes les organisations syndicales baissent en nombre de voix. La faible participation a désavantagé les syndicats les moins implantés, comme SUD présent seulement sur quelques sites. L’absence de résultats par site ne permet pas d’approfondir l’analyse.

Ces élections avaient pour but de désigner les trois salariés membres du conseil d’administration du groupe Renault (2 salariés représentants les APR et les ETAM, et 1 salarié représentant les Cadres).

Sont donc élus, comme il y a 4 ans pour les appartenance syndicales :

  • Collège « Autres salariés » (APR, ETAM) :
    • F. Barrat (FO), élu avec 10% des inscrits
    • R. Gentil (CGT), élu avec 9,4% des inscrits
  • Collège « Ingénieurs et Cadres » :
    • E. Personne (CFE-CGC), élu avec 20,9% des inscrits

Les rapports de forces restent globalement inchangés.

L’alliance CFE-CGC/CFDT/FO, une alliance de circonstance [1] et formée par opportunisme électoral, baisse légèrement dans chaque collège : -0,63% chez les APR/ETAM et -0,89% chez les Cadres.

De son côté, SUD perd 3,4 % par rapport aux précédentes élections des administrateurs salariés de 2016.

Élections CA Renault 2020 Autres salariés (APR, ETAM)
2016 2020 évolution
Inscrits 32405 31784 -621
Votants Voix 10158 7688 -2470
% 31,35% 24,19% -7,16%
Blancs & nuls Voix 849 527 -322
% 8,36% 6,85% -1,50%
Exprimés Voix 9309 7161 -2148
% 28,73% 22,53% -6,20%
CFE-CGC/CFDT/FO Voix 4204 3189 -1015
% 45,16% 44,53% -0,63%
CGT Voix 3530 2992 -538
% 37,92% 41,78% 3,86%
SMTE Voix 454 427 -27
% 4,88% 5,96% 1,09%
SUD Voix 1121 553 -568
% 12,04% 7,72% -4,32%

Dans le collège APR/ETAM, la CGT (+3,86%) résiste mieux du fait de son implantation. Elle perd tout de même 538 voix, quand SUD en perd 568.

Élections CA Renault 2020 Ingénieurs et Cadres
2016 2020 évolution
Inscrits 12318 14903 2585
Votants Voix 4953 4354 -599
% 40,21% 29,22% -10,99%
Blancs & nuls Voix 243 141 -102
% 4,91% 3,24% -1,67%
Exprimés Voix 4720 4213 -507
% 38,32% 28,27% -10,05%
CFE-CGC/CFDT/FO Voix 3535 3118 -417
% 74,89% 74,01% -0,89%
CGT Voix 255 155 -100
% 5,40% 3,68% -1,72%
SMTE Voix 696 399 -297
% 14,75% 9,47% -5,28%
Liste Sans étiquette Voix 390 390
% 9,26% 9,26%
SUD Voix 234 151 -83
% 4,96% 3,58% -1,37%

Chez les Cadres, la présence d’une liste « sans étiquette », qui obtient 9,26% pour sa première apparition, a raboté des voix à toutes les autres listes, principalement au détriment du SMTE (-5,27%).

Le combat continue... avec vous

SUD remercie ses électeurs et électrices.

Ces élections sont un épiphénomène. SUD continuera de porter une autre voix indépendante et combative, à défendre les intérêts des salariés face aux urgences sociales, environnementales et démocratiques.

L’heure n’est ni à la résignation, ni à l’accompagnement du plan massif de destruction d’emplois de la direction de Renault.

Nous avons besoin de vous pour faire entendre la voix des salariés, quitte à nous remettre en cause et à révolutionner nos pratiques.

Rejoignez-nous, syndiquez-vous à SUD !


Résultats des élections des administrateurs salariés au conseil d’administration du groupe Renault


Élections CA Renault 2020 Autres salariés (APR, ETAM) Ingénieurs et Cadres Total
2016 2020 évolution 2016 2020 évolution 2016 2020 évolution
Inscrits 32405 31784 -621 12318 14903 2585 44723 46687 1964
Votants Voix 10158 7688 -2470 4953 4354 -599 15111 12042 -3069
% 31,35% 24,19% -7,16% 40,21% 29,22% -10,99% 33,79% 25,79% -7,99%
Blancs & nuls Voix 849 527 -322 243 141 -102 1092 668 -424
% 8,36% 6,85% -1,50% 4,91% 3,24% -1,67% 7,23% 5,55% -1,68%
Exprimés Voix 9309 7161 -2148 4720 4213 -507 14029 11374 -2655
% 28,73% 22,53% -6,20% 38,32% 28,27% -10,05% 31,37% 24,36% -7,01%
CFE-CGC/CFDT/FO Voix 4204 3189 -1015 3535 3118 -417 7739 6307 -1432
% 45,16% 44,53% -0,63% 74,89% 74,01% -0,89% 55,16% 55,45% 0,29%
CGT Voix 3530 2992 -538 255 155 -100 3785 3147 -638
% 37,92% 41,78% 3,86% 5,40% 3,68% -1,72% 26,98% 27,67% 0,69%
SMTE Voix 454 427 -27 696 399 -297 1150 826 -324
% 4,88% 5,96% 1,09% 14,75% 9,47% -5,28% 8,20% 7,26% -0,94%
Liste Sans étiquette Voix 390 390 390 390
% 9,26% 9,26% 3,43% 3,43%
SUD Voix 1121 553 -568 234 151 -83 1355 704 -651
% 12,04% 7,72% -4,32% 4,96% 3,58% -1,37% 9,66% 6,19% -3,47%



 

Notes

[1Cette alliance a été initiée par la Direction de Renault, selon l’aveu même de Louis Schweitzer : « L’une des stratégies de la politique sociale de Renault a consisté à constituer une alliance de tous les syndicats non cégétistes dans le but de reprendre le contrôle des instances jusqu’alors dirigées par la CGT. Cette politique a été mise en œuvre par Michel Praderie, l’ancien directeur de cabinet de Jean Auroux. [...] La CGT a perdu la majorité et le contrôle de toutes les instances sociales de Renault au cours des années 1990 » (cité dans « Mes années Renault » de Louis Schweitzer, PDG de Renault de 1992 à 2005).




Une réaction, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site