ACTUALITÉ Guyancourt


28 novembre

La meilleure solution pour s’organiser le 5 décembre

21 novembre

En grève pour nos retraites !

14 octobre

Méthode Agile : Derrière les slogans, toujours la même pression !

16 septembre

Passage de l’Ingénierie en mode Agile : SUD vote contre

12 septembre

Renault condamné pour harcèlement moral au Technocentre


3/09/19 - Retraites : Travailler plus ou gagner moins ?

15/07/19 - Pourquoi n’ai-je pas droit à un coup de pouce pour mon voyage cet été ?

13/07/19 - Compteurs Horaires Variables : le scandale persiste

12/07/19 - Tract du 11 juillet 2019

6/06/19 - Tract du 6 juin 2019

29/05/19 - Tract du 28 mai 2019

16/05/19 - Tract du 16 mai 2019

3/05/19 - Télétravail : la DQSC-F fait de la résistance

17/04/19 - Automobile et climat : un débat qui fait le plein

15/04/19 - Tract du 15 avril 2019

1/04/19 - Bilan social 2018 : En dessous des engagements

14/03/19 - Tract du 14 mars 2019

7/03/19 - Tract du 7 mars 2019

18/02/19 - Tract du 18 février 2019

4/02/19 - Tract du 4 février 2019

28/01/19 - Tract du 28 janvier 2019

24/01/19 - Venez débattre avec un syndicaliste brésilien

18/01/19 - Débat Gilets jaunes au local SUD

14/01/19 - Tract du 14 janvier 2019

12/01/19 - Réunion/débat sur les Gilets jaunes

17/12/18 - Energie renouvelable au TCR : la direction répond à SUD

6/12/18 - Avec les Gilets jaunes, pour des mesures d’urgence sociale et climatique

6/12/18 - Chez Paul : des mutations qui ne passent pas

27/11/18 - Tract du 27 novembre 2018

22/11/18 - Résultats des élections CSE 2018

19/11/18 - Tract du 19 novembre 2018

19/11/18 - Prélèvement à la source

15/11/18 - Activités Sociales et Culturelles du CSE : Ce qui doit changer !

6/11/18 - Etre utiles à tous les salariés

6/11/18 - Votez pour les candidates et les candidats SUD

29/10/18 - Elections CSE : Il y aura moins d’élus, choisissez-les bien !

25/10/18 - SUD est présent toute l’année, pas seulement lors des élections

19/10/18 - SUD : le syndicat de tous les salariés

8/10/18 - Bientôt les élections professionnelles !

7/10/18 - On a tenté de s’inviter à la Ryder Cup

25/09/18 - Tract du 25 septembre

18/09/18 - Tract du 18 septembre 2018

12/09/18 - Tract du 9 juillet 2018

10/09/18 - Ryder Cup : les élus SUD interpellent la direction

17/07/18 - Des licenciements qui commencent à faire tâche !

20/06/18 - Tract du 19 juin 2018

13/06/18 - Mai 68 raconté par ceux qui l’ont vécu... (2)

12/06/18 - Un débat sur Mai 68 réussi

12/06/18 - Mai 68 raconté par ceux qui l’ont vécu... (1)

5/06/18 - Tract du 5 juin 2018

30/05/18 - Tract du 28 mai 2018

17/05/18 - Réunion/débat « Mai 1968 à Renault »

17/05/18 - Tract du 17 mai 2018

3/05/18 - Tract du 2 mai 2018

2/05/18 - Cadres exclus des NAO : suite… mais pas fin

17/04/18 - Tract du 17 avril 2018

9/04/18 - Tract du 9 avril 2018

20/03/18 - Tract du 20 mars 2018

8/03/18 - Tract du 8 mars 2018

20/02/18 - Tract du 20 février 2018

13/02/18 - Tract du 13 février 2018

8/02/18 - Neige et verglas : tous les salariés absents doivent être payés !

30/01/18 - Ouverture des négociations salariales chez Renault

30/01/18 - Tract du 29 janvier 2018

12/01/18 - En 2018, on y va plein SUD !

8/01/18 - Déménagement de la Supply Chain à Vélizy

6/01/18 - RTT imposé le 28 septembre 2018 : signez la pétition !

14/11/17 - Tract du 14 novembre 2017

14/11/17 - Un RTT Collectif victime de la Ryder Cup

24/10/17 - Nouveau règlement intérieur : une atteinte à la liberté de pensée

19/10/17 - Tract du 19 octobre 2017

9/10/17 - Tract du 9 octobre 2017

29/09/17 - e-TCR : les points bloquants du nouvel environnement tertiaire

19/09/17 - Tract du 20 septembre 2017

11/09/17 - Tract du 11 septembre 2017

8/09/17 - Mardi 12 septembre, tou(te)s en grève et à la manif !

25/07/17 - La mort tragique d’un ingénieur du Technocentre Renault à Guyancourt

16/06/17 - Le show du roi carlos : pas t’ethique !

9/06/17 - Renault va enfin réparer son Technocentre, mais pas tout de suite…

6/06/17 - Cadres exclus des NAO

10/05/17 - Plein SUD

27/04/17 - 1er mai : le monde du travail doit se faire entendre

20/04/17 - Au menu : plein d’oseille au concentré de prestataires...

28/03/17 - Les bénéfices mettent le turbo, les salaires restent au garage

12/03/17 - Bilan social 2016 : pas de quoi pavoiser !

1/03/17 - Toujours plus d’externalisation avec le « workpackage Projet »

20/02/17 - NAO 2017 : l’illusion déprime

18/12/16 - Une délégation de Renault Bursa au Technocentre

12/12/16 - Tract du 12 décembre 2016

5/12/16 - Tract du 5 décembre 2016

29/11/16 - Tract du 29 novembre 2016

28/11/16 - Rassemblement mardi 29 novembre à 12h dans le hall de la Ruche !

24/11/16 - Tract du 24 novembre 2016

18/11/16 - Tract du 18 novembre 2016

3/11/16 - Tract du 3 novembre 2016

21/10/16 - Tract du 21 octobre 2016

13/10/16 - Accord compétitivité : 2nd round

4/10/16 - Un prestataire du Technocentre sur France Culture

4/10/16 - Tract du 4 octobre 2016

29/09/16 - Elections conseil d’administration : votez SUD !

8/09/16 - Tract du 8 septembre 2016

7/09/16 - Non à l’arrêt des subventions CE pour les retraités

28/08/16 - Appel à projeter « Merci patron ! » : le prestataire de Renault débouté par les prud’hommes

27/07/16 - Compte-rendu de la réunion DP du 5 juillet 2016 (Technocentre)

23/06/16 - Le 23 juin, on prend la Bastille !

14/06/16 - Le 14 juin : tous contre la loi Travail

13/06/16 - Rassemblement le 14 juin à 10h dans la Ruche : contre la loi Travail !

12/06/16 - Un prestataire du Technocentre porte plainte aux Prud’hommes

7/06/16 - Plein SUD n°1

31/05/16 - Délégués du Personnel : réunion du 24 mai 2016

27/05/16 - Retrait de la loi travail : on continue !

25/05/16 - Qui a parlé d’essouflement ?

8/04/16 - Un prestataire du Technocentre viré pour un mail


La meilleure solution pour s’organiser le 5 décembre

Publié le 28 novembre 2019 par sud tcr

Version imprimable de cet article


La meilleure solution pour s’organiser le 5 décembre : Se mettre en grève !

Vous vous demandez peut-être comment vous organiser jeudi 5 décembre, qui s’annonce comme une grosse journée de grève contre le projet de réforme des retraites du gouvernement. Ne cherchez plus : mettez-vous en grève !

D’abord parce que vous êtes aussi concernés par cette réforme qui alignera vos pensions retraites vers le bas et reculera l’âge de votre départ en retraite. Ensuite parce que cela vous économisera des complications d’organisation, voire de poser un jour de congé.

  • Cette réforme est présentée comme un système « universel » remplaçant les 42 systèmes de retraites actuels.

Mais dès à présent, le gouvernement promet qu’il ne touchera pas aux régimes spéciaux des « fonctionnaires ayant des missions régaliennes » (ex : les militaires) ni à ceux qui ont « effectivement occupé des fonctions dangereuses pendant une période minimale ». Ainsi serait maintenu un droit à la retraite à 52 ans pour les policiers, surveillants de prison ou contrôleurs aériens, et à 57 ans pour les pompiers, douaniers et policiers municipaux.

Le gouvernement focalise l’attention sur les systèmes de retraite de la SNCF ou de la RATP (malgré l’alignement de la durée de cotisation de ces régimes à 43 ans comme dans le privé). Mais c’est bien aux conditions de retraite de tous les salariés que le gouvernement s’attaque.

  • Un système de retraite par points supposé plus juste car « un euro cotisé donne les mêmes droits pour tous  ». En fait, ce sera le chacun pour soi au détriment des plus faibles.

La retraite ne sera plus calculée sur les 25 meilleures années de salaire, mais prendra en compte l’ensemble de la carrière avec ses mauvaises années (précarité, chômage…). Les inégalités en termes de salaire et de précarité déjà très fortes en activité seront aggravées lors de la retraite.

Et surtout, le gouvernement veut bloquer le budget servant à payer les pensions de retraite à 14% du PIB malgré la hausse prévue du nombre de retraités. La « valeur de service » du point (le rapport Delevoye prévoit qu’un point donnera droit à 0,55 € de pension par an) sera déterminée chaque année en fonction de l’argent disponible dans les caisses de retraites. D’où un décrochage des pensions par rapport à la hausse du coût de la vie, et une baisse du taux de remplacement (comparaison entre le salaire d’activité et la pension de retraite).

Un rapport qui tombe à pic

Mais le gouvernement veut également toucher aux paramètres du système de retraite : recul de l’âge de départ à taux plein, création d’un âge pivot (âge de départ en retraite flexible correspondant à un équilibre financier du système), augmentation de la durée de cotisation…

C’est là qu’intervient le rapport du COR (Conseil d’Orientation des Retraites) de novembre 2019, fait à la demande du gouvernement, et qui prévoit un déficit des régimes de retraite compris entre 8 et 17 milliards d’euros en 2025. Ce paramétrage serait donc indispensable car il n’y aurait plus d’argent dans les caisses.

En fait, ce déficit provient essentiellement de la baisse des ressources affectées au système en raison de la forte baisse de la part de la masse salariale du secteur public (baisse du nombre de fonctionnaires et blocage de leurs salaires), de la non compensation de certaines exonérations de cotisations sociales (sur les heures supplémentaires, la prime de fin d’année, baisse du forfait social et de la CSG sur certains retraités), comme l’a dénoncé le Réseau retraites (voir https://solidaires.org/Rapport-du-COR-un-pretexte-pour-des-mesures-regressives-avant-meme-la-retraite)

Une initiative intersyndicale

Joignez-vous à l’appel des syndicats SUD, CGT et SM-TE du Technocentre :

  • Mercredi 4 décembre : rassemblement et prises de parole dans le hall de la Ruche à 12h
  • Jeudi 5 décembre : mettez-vous en grève (cet appel couvre toute ou partie de la journée)

Manifestation à 14h à Paris, de la Gare de l’Est vers Nation

Départ en bus à 12h30 de la gare routière du Technocentre (face à la Ruche)
Pour bénéficier du bus (aller-retour au Technocentre), inscrivez-vous par mail : sud.tcr@orange.fr

Au Technocentre, SUD a proposé à tous les syndicats de faire front commun contre le projet de réforme des retraites. Si la CFDT n’a pas daigné répondre, la CFE/CGC et FO ont décliné notre proposition malgré les positions contre la réforme des retraites et l’appel à participer aux manifestations du 5 décembre de la CFE/CGC et FO au niveau national.

Et les prestataires ? Un appel interprofessionnel national à la grève a été lancé par plusieurs syndicats pour le 5 décembre. Cela veut dire que tous les salariés, y compris ceux des entreprises sous-traitantes, peuvent faire grève sans démarche préalable.

Pour rappel, il n’y a pas de préavis de grève dans le privé. Si vous avez des questions sur la façon de vous déclarer en grève, n’hésitez pas à nous contacter : sud.tcr@orange.fr

Retraites : un alignement vers le bas

Dans son projet de retraite à point, le gouvernement ne donne aucune garantie sur le taux minimum de remplacement (c’est-à-dire l’écart entre la pension de retraite et le salaire d’activité). Or, ce taux de remplacement ne cesse de baisser.

Le gouvernement veut nous faire travailler plus longtemps alors qu’à 62 ans, 40% des seniors sont inscrits à Pôle Emploi et que l’espérance de vie en bonne santé stagne (62,6 ans pour les hommes et 64,9 pour les femmes).

En alignant les retraites vers le bas, le gouvernement cherche à drainer l’épargne des salariés (du moins ceux qui pourront) vers des systèmes de retraite par capitalisation. Pour preuve, la création par ordonnance de nouveaux plans d’épargne retraite (PER) en octobre 2019 bénéficiant d’avantages fiscaux.

D’autres solutions existent pour financer l’augmentation nécessaire des dépenses de retraite : augmenter les cotisations retraite grâce à la hausse des salaires et à la baisse du chômage (par l’arrêt des suppressions d’emplois et le partage du travail), arrêter les exonérations de cotisation patronale, taxer les dividendes…

Pour rappel : les aides publiques aux entreprises sous diverses formes (crédits d’impôts, allègements de cotisations…) représentent près de 140 milliards d’euros annuels, sans que leurs efficacités ne soient démontrées, ni qu’elles soient soumises à conditions, contrôles et sanctions efficaces.

Emmanuel Macron feint de s’étonner que « Le 5 décembre a quelque chose d’étrange. Il y aura une mobilisation massive contre une réforme dont on ne connaît pas les termes exacts. »
Les termes de cette réforme sont pourtant connus.

Et s’il n’y a pas de mobilisation massive, cette réforme est même écrite d’avance !

 

Télécharger le tract du 28 novembre 2019






Une réaction, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site