La courbe des présents sur site fait le grand huit

Publié le 12 novembre 2020 par sud tcr - Mis à jour le 12 novembre 2020

Version imprimable de cet article


Passée de 14000 à quelques centaines de salariés présents sur site lors du premier confinement, la courbe des salariés présents au Technocentre et à Aubevoye connait des hauts et surtout des bas. Mais le Covid n’est pas le seul responsable...


Le Technocentre a de nouveau des allures de ville fantôme depuis le 30 octobre, début du second confinement.

Alors qu’il y avait environ 200 salariés présents à Aubevoye et un peu moins au Technocentre lors du premier confinement, pendant les semaines qui ont suivies le 17 mars, la fréquentation est remontée autour de 3000 personnes avant les congés d’été, puis aux alentours de 5000 depuis la rentrée de septembre.

Beaucoup de salariés sont en télétravail. Mais les contraintes sanitaires masquent le départ de centaines, voire de milliers de prestataires pour cause de réduction de budget.

Et le plan d’économie de Renault ne va rien arranger. La direction veut en effet supprimer 2500 emplois Renault rien qu’en Ingénierie/Tertiaire. Elle espère que 1900 salariés partiront dans le cadre de la Rupture Conventionnelle Collective et des Dispenses d’Activité.

Le Technocentre et le site d’Aubevoye ne sont pas prêts de se remplir de nouveau... si on laisse faire la direction. Il n’est pas question de se laisser mettre à la porte.




Une réaction, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site