ACTUALITÉ Guyancourt


4 août

Accident du travail mortel au Technocentre

25 juin

Pour que le Renault d’après ne soit pas celui d’avant… en pire

25 juin

Des salariés menacés de sanction pour ne pas être venus au Technocentre pendant le confinement

17 juin

SUD n’accompagnera pas la baisse des effectifs et de l’activité

12 juin

Bilan social 2019 : Une ingénierie Renault déjà en perte de vitesse


12/06/20 - Chômage partiel et télétravail à Guyancourt/Aubevoye : limites et dérives

7/05/20 - Si tu veux noyer le poisson, mets en place une commission

1/05/20 - Des tests Covid-19 pour des prestataires de Renault

22/04/20 - Quelques réponses à vos questions

22/04/20 - Commission sanitaire : une parodie de dialogue social

22/04/20 - Un calendrier de reprise... et beaucoup d’inconnues

20/04/20 - Déclaration SUD à la commission sanitaire de reprise

19/04/20 - Les ateliers du Technocentre frappés par le virus du « jalon projet »

17/04/20 - La direction prépare la reprise

3/04/20 - Questions des élus SUD au CSE

3/04/20 - Des masques disponibles enfin sur site !

27/03/20 - Renault met son Ingénierie/Tertiaire au chômage partiel

26/03/20 - Le Technocentre « zone hors confinement »

21/03/20 - Renault Guyancourt/Aubevoye : la CFDT et la CFE-CGC lèvent le DGI

19/03/20 - Un confinement à géométrie variable

18/03/20 - Danger Grave et Imminent au Technocentre et à Aubevoye

18/03/20 - CSE extra : Le Technocentre et Aubevoye toujours ouverts malgré le coronavirus

18/02/20 - Est-ce que la précarité est un métier ?

14/02/20 - Les Vestalia fiers et solidaires !

13/02/20 - 4ème jour de grève à Vestalia

11/02/20 - Toute peine mérite salaire

10/02/20 - Les salariés de Vestalia en grève au Technocentre

5/02/20 - Vestalia : la prime qui fait déborder le vase

30/01/20 - Débat Retraite : « Des arguments supplémentaires et de l’espérance pour la suite »

22/01/20 - Conférence/débat sur les retraites avec Gérard Filoche

22/01/20 - NAO 2020 Vestalia

21/01/20 - La retraite au cœur du débat

13/01/20 - Le vrai-faux retrait de l’âge pivot

7/01/20 - Grève, manifs... En janvier, on met le paquet

6/01/20 - Assemblée/débat sur les retraites au Technocentre

16/12/19 - Mardi 17 décembre : un appel intersyndical au Technocentre

9/12/19 - Mardi 10 décembre : Amplifions la mobilisation

2/12/19 - Un car pour se rendre à la manif du 5 décembre à Paris

2/12/19 - Retraites : un appel intersyndical au Technocentre

28/11/19 - La meilleure solution pour s’organiser le 5 décembre

21/11/19 - En grève pour nos retraites !

14/10/19 - Méthode Agile : Derrière les slogans, toujours la même pression !

16/09/19 - Passage de l’Ingénierie en mode Agile : SUD vote contre

12/09/19 - Renault condamné pour harcèlement moral au Technocentre

3/09/19 - Retraites : Travailler plus ou gagner moins ?

15/07/19 - Pourquoi n’ai-je pas droit à un coup de pouce pour mon voyage cet été ?

13/07/19 - Compteurs Horaires Variables : le scandale persiste

12/07/19 - Tract du 11 juillet 2019

6/06/19 - Tract du 6 juin 2019

29/05/19 - Tract du 28 mai 2019

16/05/19 - Tract du 16 mai 2019

3/05/19 - Télétravail : la DQSC-F fait de la résistance

17/04/19 - Automobile et climat : un débat qui fait le plein

15/04/19 - Tract du 15 avril 2019

1/04/19 - Bilan social 2018 : En dessous des engagements

14/03/19 - Tract du 14 mars 2019

7/03/19 - Tract du 7 mars 2019

18/02/19 - Tract du 18 février 2019

4/02/19 - Tract du 4 février 2019

28/01/19 - Tract du 28 janvier 2019

24/01/19 - Venez débattre avec un syndicaliste brésilien

18/01/19 - Débat Gilets jaunes au local SUD

14/01/19 - Tract du 14 janvier 2019

12/01/19 - Réunion/débat sur les Gilets jaunes

19/12/18 - Bonnes fêtes

17/12/18 - Energie renouvelable au TCR : la direction répond à SUD

6/12/18 - Avec les Gilets jaunes, pour des mesures d’urgence sociale et climatique

6/12/18 - Chez Paul : des mutations qui ne passent pas

27/11/18 - Tract du 27 novembre 2018

22/11/18 - Résultats des élections CSE 2018

19/11/18 - Tract du 19 novembre 2018

19/11/18 - Prélèvement à la source

15/11/18 - Activités Sociales et Culturelles du CSE : Ce qui doit changer !

6/11/18 - Etre utiles à tous les salariés

6/11/18 - Votez pour les candidates et les candidats SUD

29/10/18 - Elections CSE : Il y aura moins d’élus, choisissez-les bien !

25/10/18 - SUD est présent toute l’année, pas seulement lors des élections

19/10/18 - SUD : le syndicat de tous les salariés

8/10/18 - Bientôt les élections professionnelles !

7/10/18 - On a tenté de s’inviter à la Ryder Cup

25/09/18 - Tract du 25 septembre

18/09/18 - Tract du 18 septembre 2018

12/09/18 - Tract du 9 juillet 2018

10/09/18 - Ryder Cup : les élus SUD interpellent la direction

17/07/18 - Des licenciements qui commencent à faire tâche !

20/06/18 - Tract du 19 juin 2018

13/06/18 - Mai 68 raconté par ceux qui l’ont vécu... (2)

12/06/18 - Un débat sur Mai 68 réussi

12/06/18 - Mai 68 raconté par ceux qui l’ont vécu... (1)

5/06/18 - Tract du 5 juin 2018

30/05/18 - Tract du 28 mai 2018

17/05/18 - Réunion/débat « Mai 1968 à Renault »

17/05/18 - Tract du 17 mai 2018

3/05/18 - Tract du 2 mai 2018

2/05/18 - Cadres exclus des NAO : suite… mais pas fin

17/04/18 - Tract du 17 avril 2018

9/04/18 - Tract du 9 avril 2018

20/03/18 - Tract du 20 mars 2018

8/03/18 - Tract du 8 mars 2018

20/02/18 - Tract du 20 février 2018

13/02/18 - Tract du 13 février 2018

8/02/18 - Neige et verglas : tous les salariés absents doivent être payés !

30/01/18 - Ouverture des négociations salariales chez Renault

30/01/18 - Tract du 29 janvier 2018

12/01/18 - En 2018, on y va plein SUD !

8/01/18 - Déménagement de la Supply Chain à Vélizy

6/01/18 - RTT imposé le 28 septembre 2018 : signez la pétition !

5/01/18 - Bonne année 2018

14/11/17 - Tract du 14 novembre 2017

14/11/17 - Un RTT Collectif victime de la Ryder Cup

24/10/17 - Nouveau règlement intérieur : une atteinte à la liberté de pensée

19/10/17 - Tract du 19 octobre 2017

9/10/17 - Tract du 9 octobre 2017

29/09/17 - e-TCR : les points bloquants du nouvel environnement tertiaire

19/09/17 - Tract du 20 septembre 2017

11/09/17 - Tract du 11 septembre 2017

8/09/17 - Mardi 12 septembre, tou(te)s en grève et à la manif !

25/07/17 - La mort tragique d’un ingénieur du Technocentre Renault à Guyancourt

16/06/17 - Le show du roi carlos : pas t’ethique !

9/06/17 - Renault va enfin réparer son Technocentre, mais pas tout de suite…

6/06/17 - Cadres exclus des NAO

10/05/17 - Plein SUD

27/04/17 - 1er mai : le monde du travail doit se faire entendre

20/04/17 - Au menu : plein d’oseille au concentré de prestataires...

28/03/17 - Les bénéfices mettent le turbo, les salaires restent au garage

12/03/17 - Bilan social 2016 : pas de quoi pavoiser !

1/03/17 - Toujours plus d’externalisation avec le « workpackage Projet »

20/02/17 - NAO 2017 : l’illusion déprime

18/12/16 - Une délégation de Renault Bursa au Technocentre

12/12/16 - Tract du 12 décembre 2016

5/12/16 - Tract du 5 décembre 2016

29/11/16 - Tract du 29 novembre 2016

28/11/16 - Rassemblement mardi 29 novembre à 12h dans le hall de la Ruche !

24/11/16 - Tract du 24 novembre 2016

18/11/16 - Tract du 18 novembre 2016

3/11/16 - Tract du 3 novembre 2016

21/10/16 - Tract du 21 octobre 2016

13/10/16 - Accord compétitivité : 2nd round

4/10/16 - Un prestataire du Technocentre sur France Culture

4/10/16 - Tract du 4 octobre 2016

29/09/16 - Elections conseil d’administration : votez SUD !

8/09/16 - Tract du 8 septembre 2016

7/09/16 - Non à l’arrêt des subventions CE pour les retraités

28/08/16 - Appel à projeter « Merci patron ! » : le prestataire de Renault débouté par les prud’hommes

27/07/16 - Compte-rendu de la réunion DP du 5 juillet 2016 (Technocentre)

23/06/16 - Le 23 juin, on prend la Bastille !

14/06/16 - Le 14 juin : tous contre la loi Travail

13/06/16 - Rassemblement le 14 juin à 10h dans la Ruche : contre la loi Travail !

12/06/16 - Un prestataire du Technocentre porte plainte aux Prud’hommes

7/06/16 - Plein SUD n°1

31/05/16 - Délégués du Personnel : réunion du 24 mai 2016

27/05/16 - Retrait de la loi travail : on continue !

25/05/16 - Qui a parlé d’essouflement ?


Est-ce que la précarité est un métier ?

Publié le 18 février 2020 par sud tcr

Version imprimable de cet article


Après les appels d’offres sur la restauration, sur la maintenance et l’entretien, le traitement du courrier, c’est au tour de la prestation de l’Hygiène-Propreté d’être mis à nouveau en concurrence.

Cette mise en concurrence permanente épuise les salariés du nettoyage PEI !

Ils sont présents depuis 20 ans au Technocentre et dans les usines RENAULT. Ils sont ballotés de société en repreneurs, mais répondent toujours présents pour assurer la propreté de nos postes de travail, parfois même en fournissant eux-mêmes les produits d’entretien… Les salariés du nettoyage -majoritairement des femmes- subsistent péniblement avec de petits salaires ou des temps partiels non choisis, mais ils ne seront pas épargnés par la pression des appels d’offres : - 5% sur le prochain contrat !

En 2020, PEI est mis en concurrence avec DERICHEBOURG. Conduit par une poignée d’actionnaires, ce groupe est connu pour ses pratiques anti-sociales et il semble prêt à écraser les prix pour emporter le marché. Qu’est-ce que les achats de la DISG (Direction de l’Immobilier et des Services Généraux) RENAULT retiendront des propositions de ce géant du secteur ? Uniquement les coûts ?

DERICHEBOURG est accusé de licenciement abusif et poursuivi aux prud’hommes. Ses méthodes le conduisent à essuyer régulièrement d’importants mouvements de grève, comme en février 2019 chez AIRBUS pour refus du paiement de la prime gilet jaune, et à Marseille où le groupe a été incapable de négocier pour stopper une grève de plus de 12 jours…

Nul doute que pour décrocher le contrat RENAULT France, DERICHEBOURG n’hésitera pas à tailler dans les effectifs ou les primes, dans les conditions de travail, ou à pratiquer les mutations forcées.

Si elle décide de s’affranchir de ces éléments, la direction de RENAULT prend le risque de plonger ses sites dans une dégradation sociale qui peut avoir des répercussions sur l’environnement du personnel RENAULT.

L’actualité nous enseigne en effet que, même précarisé, le personnel du nettoyage n’hésitera pas à faire la grève pour fuir les méthodes de DERICHEBOURG.

Contre l’arbitraire et les NAO au rabais, les salariés VESTALIA ont choisi la grève !

A l’image de ce que fait la direction de RENAULT dans notre prime d’intéressement d’établissement et au motif de rendre les salariés responsables, la direction de VESTALIA a introduit un indicateur de taux d’accidents du travail dans le calcul d’une prime de sécurité, par secteur impacté. Problème : cette prime était versée à la tête du client : des salariés d’un même secteur ont touché la prime avec des montants différents, d’autres n’ont rien eu, indépendamment des accidents de travail ayant eu lieu dans le secteur. Et le plus injuste : tout salarié victime d’un accident est privé de prime.

Devant à une direction incapable de se justifier sur l’attribution de cette prime de sécurité, une grève a subitement éclaté lundi 10 février.

Malgré leurs petits salaires, malgré la pression qu’ils subissent de la part de la direction de VESTALIA et indirectement de celle de RENAULT depuis le dernier appel d’offres, les salariés ne se sont pas démontés ! Leur courage et leur détermination ont créé la surprise : ils et elles ont démontré que solidairement il était possible de se battre pour obtenir davantage et changer le cours des choses.

Face à leur mobilisation, la direction a dû verser à tous les salariés la prime de sécurité de 135 €. Au bout de 4 jours de grève, les grévistes ont aussi arraché une prime exceptionnelle de 100€, une augmentation de la prime de panier, 2% d’Augmentation Générale des Salaires avec un minimum de 41€ (au lieu des 1% avec 25€ prévus initialement par VESTALIA), ainsi que 0,5% d’Augmentation Individuelle.

Une victoire, quand on sait que beaucoup de grévistes gagnent 1 300€ nets.

Chez VESTALIA comme chez PEI, la pression sur les contrats de prestations a des conséquences sociales, mais les salariés nous montrent qu’ils peuvent résister ensemble par la grève. Une leçon pour nous, les RENAULT.

Pourquoi ne pourrions-nous pas faire ce qu’ils ont accompli avec courage ? SUD appelle les salariés RENAULT à se mobiliser pour exiger des AGS pour tous, avec un minimum de 300 € par mois.

Télécharger le tract du 18 février 2020



Une réaction, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site