Code du Travail : le détail des ordonnances du gouvernement Macron

Publié le 26 juin 2017 par cmo


Version imprimable de cet article


Le projet de loi permettant au gouvernement Macron de légiférer par ordonnances pour modifier le Code du Travail a été publié par le journal Le Monde le 22 juin. En voici son contenu :

« Projet de loi d’habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour la rénovation sociale »

Télécharger l’intégralité du projet de loi

Article 1er :

  • Donner une place centrale aux accords d’entreprise
  • Faciliter les conditions de recours à la consultation des salariés pour valider un accord
  • Faciliter les possibilités pour un accord d’entreprise de déroger à l’accord de branche

Article 2 :

  • Fusionner en une seule instance les délégués du personnel, le comité d’entreprise et le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail

Article 3 :

  • Plafonner les dommages et intérêts alloués par le juge en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse
  • Réduire des délais de recours contentieux en cas de rupture du contrat de travail
  • Réduire les obligations de l’employeur en matière de reclassement pour inaptitude
  • Faciliter les licenciements économiques en redéfinissant le périmètre géographique et le secteur d’activité dans lesquels la cause économique est appréciée
  • Faciliter les motifs de recours aux CDD et aux contrats d’ Intérim, élargir leurs durée et leur possibilité de succession sur un même poste ou avec le même salarié
  • Faciliter les contrats à durée indéterminée conclus pour la durée d’un chantier
  • Faciliter le recours au travail de nuit

Article 4 :

  • Sécuriser les accords collectifs (pour éviter leur contestation)

Article 5 :

  • Simplifier le dispositif de pénibilité (permettant un départ en retraite anticipé)
  • Modifier la législation des travailleurs transfrontaliers

Article 6 :

  • Actualiser les références au code du travail modifiées à la suite des évolutions
    législatives dans les lois et ordonnances en vigueur

Article 7 :

  • Proroger les dispositifs de la loi Macron de 2015 sur le travail le dimanche

Article 8 :

  • Les articles 1 à 7 feront l’objet d’un projet de loi pouvant être ratifier par le Parlement dans un délai de six mois à compter de leur publication

Article 9 :

  • Report d’un an, au 1er janvier 2019, de l’entrée en vigueur du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu








Une réaction, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site