CR réunions DP - Guyancourt

17 juillet

Réunion DP Technocentre du 4 juillet 2017

14 juin

Réunion DP Technocentre du 6 juin 2017

18 mai

Réunion DP Technocentre du 16 mai 2017

24 avril

Calendrier 2017 des réunions DP Technocentre

13 avril

Réunion DP Technocentre du 4 avril 2017


14/03/17 - Réunion DP Technocentre du 7 mars 2017

1/03/17 - Réunion DP Technocentre du 7 février 2017

16/01/17 - Réunion DP Technocentre du 10 janvier 2017

14/12/16 - Réunion DP Technocentre du 6 décembre 2016

7/12/16 - Réunion DP Technocentre du 22 novembre 2016

18/10/16 - Réunion DP Technocentre du 11 octobre 2016

27/09/16 - Réunion DP Technocentre du 20 septembre 2016

22/07/16 - Réunion DP Technocentre du 5 juillet 2016

17/06/16 - Réunion DP Technocentre du 7 juin 2016

7/06/16 - Réunion DP du Technocentre du 24 mai 2016

17/04/16 - Réunion DP du Technocentre du 5 avril 2016

8/03/16 - Réunion DP TCR du 1er mars 2016

19/02/16 - Réunion DP TCR du 9 février 2016

26/01/16 - Réunion DP TCR du 14 janvier 2016

19/01/16 - Réunion DP TCR du 8 décembre 2015

19/01/16 - Novembre 2015

19/01/16 - Octobre 2015

8/10/15 - Juillet 2015

8/10/15 - Juin 2015

8/10/15 - Mai 2015

8/10/15 - Avril 2015

8/10/15 - Mars 2015

8/10/15 - Février 2015

30/01/15 - Janvier 2015

20/12/14 - Décembre 2014

28/11/14 - Novembre 2014

14/10/14 - Octobre 2014

28/09/14 - Septembre 2014

11/07/14 - Juillet 2014

30/06/14 - Juin 2014

22/05/14 - Mai 2014

25/04/14 - Avril 2014

25/04/14 - Mars 2014

25/04/14 - Février 2014

25/04/14 - Janvier 2014

28/01/14 - Décembre 2013

28/01/14 - Novembre 2013

29/10/13 - Octobre 2013

8/10/13 - Septembre 2013

23/07/13 - Juillet 2013

21/06/13 - Juin 2013

28/05/13 - Mai 2013

21/04/13 - Avril 2013

15/03/13 - Mars 2013

28/02/13 - Février 2013

18/02/13 - Janvier 2013

18/02/13 - Décembre 2012

8/12/12 - Novembre 2012

25/10/12 - Octobre 2012

9/10/12 - Septembre 2012

7/08/12 - Juillet 2012

11/06/12 - Juin 2012

7/05/12 - Mai 2012

7/04/12 - Avril 2012

14/03/12 - Mars 2012

20/02/12 - Fevrier 2012

8/02/12 - Janvier 2012

2/12/11 - Décembre 2011

Janvier 2014

N° de question QUESTIONS REPONSES DE LA DIRECTION
65070 / 01.14 / 5 Info sur l’entretien bilan 2013 (SUD)

A maintes reprises dans plusieurs amphis, il avait été annoncé par des représentants de la direction que :

1. Fin novembre 2013, chaque salarié aurait été reçu par son N+1 afin que ce denier l’informe si son poste était cœur ou non cœur.

2. Que cette information figurerait sur le support d’entretien bilan 2013.

Sur le terrain, Au moins pour la DE-T, cette information n’a pas été donnée par le N+1. Aux interrogations des salariés qui s’étonnent que cette information ne leur soit pas communiquée, il est répondu que les directions opérationnelles n’ont pas donné leur feu vert, ni la moindre consigne allant dans ce sens.

SUD réclame de connaître :

1. Les raisons pour lesquelles il y a contradiction entre les discours RH et ceux des directions opérationnelles

2. La version officielle à retenir.

3. La date où cette information sera officiellement donnée à chaque salarié.

4. Pour les salariés non cœur, quelle est la procédure qui sera suivie pour les propositions de nouveaux postes et bâtir le plan de formation nécessaire.

5. Dans le cas de divergence sur la classification du poste, les recours possibles pour les salariés qui souhaitent comprendre et contester le cas échéant, la classification effectuée par des représentants de la fonction RH qui ne connaissent pas nécessairement les métiers.

En cours de documentation
65070 / 01.14 / 9 Régularisation de congés 2013 (SUD)

Lors de l’instance DP de décembre 2013, à la question 65070/12.13/6, nous réclamions d’avoir toutes les informations permettant de comprendre les nombreuses opérations de régularisation visibles sur les bulletins de salaires de fin d’année.

La direction a répondu que cette question était en cours de documentation.

SUD réclame d’avoir pour l’instance de janvier, les informations demandées.

Lors de la séance des délégués du personnel du mois de décembre 2013, il a été demandé des informations complémentaires liées à cette question. Un délégué du personnel s’est proposé de venir aux relations sociales en y apportant un exemple concret pour pouvoir au mieux apporter les éléments de réponse. A ce jour, aucun exemple concret n’a été transmis aux relations sociales.
65070 / 01.14 / 10 Calcul dotations mensuelles CTI et CTC (SUD)

Lors de l’instance DP de décembre 2013, à la question 65070/12.13/7, nous réclamions que les modifications des calculs de dotations mensuelles CTI et CTC apparues en juillet 2013, soient annulées pour rester en conformité avec l’accord RTT de 1999.

Dans sa réponse, la direction indique que la règle n’a pas été modifiée, mais qu’elle tient compte de la signature de l’accord central de mars 2013. Elle a donc été modifiée pour passer de 0,17 centièmes à 0,164.

Or, depuis le 1er juillet 2013 nous travaillons 7,35 centièmes d’heures soit 7h et 21 minutes, réparties en 7 h de travail et 0,35 centièmes pour les compteurs RTT. Chaque compteur CTI et CTC devrait donc pour chaque jour travaillé s’incrémenter de 0,175 h et non 0,164.

L’écart entre les 0,175 et 0,164 h journalières représente 4, 62h par an, soit les ¾ d’une journée de congés.

Outre le fait que réclamons le passage de la dotation journalière à 0,175 h, nous ne comprenons toujours pas puisque la valeur journalière est constante, comment il se fait que pour les mois du deuxième semestre 2013, on note :

0,1625 pour aout, 0,1636 pour septembre, 0,1639 pour octobre et 0,1642 pour novembre.

SUD réclame donc également des explications pour les écarts relevés.

En cours de documentation
65070 / 01.14 / 11 Pose d’heures de congés sur le CTI (SUD)

Dans sa réponse à la question n°65070/12.13/4, la direction expliquait qu’à partir du 01/01/2014, les salariés pourraient poser des jours de CTI en heures pour éviter la prise de demi-journées.

Or le système de prise des congés ne permet toujours pas ce décompte.

SUD réclame que le système soit modifié suivant la promesse de la direction

Cette évolution est prise en compte par l’ingénierie paie. Les déclarations d’absence CTI en heures pourront être faites rétroactivement à effet du 2 janvier 2014.
65070 / 01.14 / 13 Heures travaillées la nuit (SUD)

Lors de l’instance DP de décembre 2013, à la question 65070/12.13/7, nous réclamions des infos sur la procédure de paiement des heures de nuit. Dans sa réponse, la direction indique que le sujet est en cours de documentation.

Nous tenons à informer la direction que le début d’année 2014 n’a pas vu évoluer favorablement ce problème, certains salariés attendent toujours le paiement d’heures travaillées en octobre 2013. Le service paie ferait semble-t-il la sourde oreille aux coups de téléphone passés par les salariés.

SUD réclame donc que soit rappelé au CR de cette instance :

1. La procédure exacte à suivre pour déclarer des heures de nuit

2. D’avoir les liens permettant de trouver les formulaires associés

3. Les délais normaux pour le traitement administratif de ces heures

4. Les fonctions et rôles des personnes à contacter en cas de difficultés à se faire payer ce qui est dû.

En cours de documentation.
65070 / 01.14 / 24 Informations sur le job grading (SUD)

Le 9 janvier dernier la direction a présenté à quelques représentants syndicaux des informations concernant la démarche Job Grading. Cette démarche définit le niveau de référence de la rémunération associée à chaque fonction assurée par des cadres en s‘appuyant sur dixit la direction « le marché local ».

Sachant que le mot « marché » n’a pas été défini, SUD réclame que la signification de ce mot soit précisée afin d’éviter toute ambiguïté sur le marché concerné. (Par ex s’agit-il du même marché que celui où nous achetons nos poireaux ou un autre ? Dans ce cas lequel ?)

En économie, un marché est la quantité ou la valeur totale des produits ou des services d’une catégorie donnée distribuée sur une période de temps donnée sur une zone géographique donnée.
65070 / 01.14 / 25 Informations sur le job grading (2) (SUD)

Sachant que dans les objectifs annoncés par la direction dans la démarche Job Grading, il y a la « transparence, la clarté et l’équité », SUD réclame que soit communiqués, les critères détaillés qui ont permis d’établir le niveau de chaque fonction, et expliqué comment est effectué cette comparaison avec des métiers issus d’industries totalement différentes.

Les critères d’évaluation des niveaux de responsabilités sont la finalité, c’est-à-dire le résultat, la contribution du poste à l’atteinte des résultats, la résolution de problème ainsi que les compétences (nouvelles compétences ou expérience acquise par exemple).
65070 / 01.14 / 26 Informations sur le job grading (3) (SUD)

Lors de la présentation aux syndicats le 9 janvier dernier la direction a déclaré ne pas connaitre le niveau de revenu médian associé à chacun des 7 niveaux de la grille. Pourtant en avril prochain chaque salarié cadre sera informé de son positionnement salarial selon les critères job grading.

SUD réclame donc que soit communiqué aux IRP et rendu public ces niveaux médians, que la direction est obligée contrairement à l’affirmation précédente de connaitre.

Lors de la réunion du 9 janvier dernier à laquelle 2 représentants de chaque organisation participaient, il a été dit qu’il n’était pas envisagé à ce jour de communiquer.
65070 / 01.14 / 27 Informations sur le job grading (4) (SUD)

Lors de la présentation de job grading il a été précisé que seuls les cadres étaient concernés, bien que les techniciens et APR soient inclus dans le même référentiel de compétence (cf plaquette transmise à l’ensemble des salariés en nov 2013).

SUD réclame pour les salariés non cadres, la communication des critères de comparaison des métiers, utilisés par la direction permettant leur positionnement par rapport à de métiers totalement différents.

Il n’est pas prévu de communiquer davantage sur ce sujet.
65070 / 01.14 / 28 Informations sur le job grading (5) (SUD)

Sud réclame de connaître les raisons pour lesquelles le choix marché FRANCE pour la démarche Job GRADING a été demandé par RENAULT.

Le choix de se comparer au marché France est une décision qu’a prise l’entreprise dans le cadre de la démarche du Job Grading. Ce choix a été fait afin de pouvoir comparer et positionner tout collaborateur Cadre de l’entreprise mais également toute personne pouvant être recrutée.
65070 / 01.14 / 29 Informations sur le job grading (6) (SUD)

SUD réclame de savoir si le panel d’entreprise retenu pour le job grading avec des secteurs d’activité de tous horizons comme l’industrie pharmaceutique ou la distribution alimentaire, est une volonté du cabinet Hay ou une demande de la direction Renault.

Le choix de l’entreprise s’est porté sur le marché global et donc le panel est constitué d’entreprises dont le domaine d’activité peut être différent. Ce choix a été fait afin d’avoir un panel suffisant large pour être suffisamment pertinent et stable.
65070 / 01.14 / 30 Informations sur le job grading (7) (SUD)

SUD réclame de savoir si la direction Renault possède un comparatif entre Renault et des constructeurs généralistes de l’EUROPE de l’OUEST, groupe WW / FIAT, ce qui semblerait le plus approprié pour la démarche Job GRADING.

Ce n’est pas prévu.
65070 / 01.14 / 31 Informations sur le job grading (8) (SUD)

Est-ce que Job GRADING est une démarche du patronat CAC40 ?

Cela n’a pas été évoqué lors de la réunion d’information le 9 janvier 2014.
65070 / 01.14 / 72 Consignes de sécurité (SUD)

Un grand nombre de prestataires (Tertiaire LABO, Tertiaire CRP, …) n’ont pas connaissance du livret d’accueil, Ils n’identifient pas non plus leur chargé d’évacuation ou équipiers premiers secours.

Au-delà d’un certain nombre de prestataire dans un même lieu (Exemple :Pluton et Astéria), SUD réclame que tous les résidents sur le site, puissent disposer des formations et informations nécessaires, afin qu’ils puissent être aussi acteurs de leur propre sécurité et de celle de notre entreprise.

L’information sera repassée prochainement en amphi auprès des entreprises extérieures sur la nécessité que le responsable de l’entreprise diffuse bien à l’ensemble de ses salariés les consignes transmises par Renault (livret accueil et autres consignes).

Toutes les infos pour prévenir les risques sont fournies lors de l’établissement du plan de prévention dans lequel sont précisées notamment les formations nécessaires. De plus, les forums sécurité sont accessibles à l’ensemble des résidents donc au personnel des entreprises extérieures.

65070 / 01.14 / 73 Mise à jour des informations CHSCT (SUD)

A la Ruche et ce n’est sans doute pas le seul CHSCT, l’affichage à destinations des salariés, des membres des comités n’est pas à jour depuis plus d’un an.

L’arrivée régulière de nouveaux résidents en provenance du CTR par exemple serait une raison supplémentaire de faire les mises à jour rapidement, ce que SUD réclame.

L’affichage sera mis à jour courant du mois de janvier.
65070 / 01.14 / 74 Parking 2 roues (SUD)

Parking du trou berger, le nombre d’emplacements pour garer les vélos est insuffisant particulièrement à l’arrivée des beaux jours. A cette question déjà posée il y a plus d’un an, il avait été répondu que des travaux auraient lieu pour en augmenter la capacité.

SUD réclame de connaître l’échéancier de réalisation des travaux d’agrandissement.

Un état des lieux des parkings 2 roues sera réalisé prochainement.
65070 / 01.14 / 75 Alerte professionnelle, question en attente depuis 2008 (SUD)

Monsieur Pelata avait en 2007, créé en outil associé au code de déontologie, la procédure d’alerte professionnelle.

Considérant que l’absence de cadrage de cet outil de dénonciation, instaurait un risque non maîtrisé de dérapage quant à son utilisation, SUD avait réclamé au CHSCT n°2 et en DP, que la direction le présent e en instance, afin que les représentants du personnel puissent y apporter les correctifs nécessaires à une utilisation conforme avec les droits des salariés.

Depuis plus de 5 ans, notre réclamation est restée sans effet.

SUD réclame :

1) De savoir si la direction compte maintenir la possible utilisation de cet « outil ».

2) Si oui, de connaître les dates où ce sujet sera abordé en instance.

Cet outil est toujours à disposition dans déclic.
65070 / 01.14 / 77 Horaires Variables et solidarité (SUD)

Au 31 décembre de chaque année, les compteurs de l’HV sont remis à zéro. Les heures au-delà de 5h00 dans l’HV sont perdues pour les salariés.

A défaut de vouloir rendre ces heures aux salariés concernés par cette perte, SUD réclame que la direction les mette dans un compteur de solidarité au profit des salariés des usines lorsqu’il y a du chômage partiel ou des JNT.

Cette disposition n’est pas envisagée. Les mesures de l’accord compétitivité cherchent à préserver l’emploi dans les usines.
65070 / 01.14 / 82 Droits à la restauration (SUD)

SUD réclame que les droits à la restauration Renault soient ouverts pour le personnel Renault dans le cadre d’un menu complet de la restauration rapide sandwicherie

La part employeur est contractuelle par rapport à une tranche du nombre de couverts servis et seulement réservée à la Restauration sociale (selfs)
65070 / 01.14 / 83 Qualité nettoyage couverts cantine les Arceaux (SUD)

Des salariés ont constaté des empreintes de rouge à lèvres sur des verres officiellement propres le jeudi 2 janvier.

Sachant que Renault est responsable de la fourniture des moyens d’entretien des cantines, SUD réclame que rapidement des mesures soient mise en oeuvre pour assurer le respect des règles d’hygiènes des cantines, à commencer par la mise à disposition de couverts et de verres correctement lavés et non entartrés, ou marqués par des dépôts gras.

Il y a eu un gros problème de fonctionnement avec tous les adoucisseurs fin décembre. Les équipes techniques de Vestalia sont intervenues plusieurs jours après ; toutes les plonges de la Ruche étaient entartrées et ce dysfonctionnement a entraîné la formation d’un dépôt de calcaire important sur toute la vaisselle.

Il a été nécessaire de mettre à tremper à plusieurs reprises la vaisselle et principalement les verres pour les régénérer mais sans succès.

Les trempages continuent pour tenter de supprimer ce dépôt persistant.

65070 / 01.14 / 84 Durée de l’offre de service des produits à la cantine des Arceaux (SUD)

Les salariés se présentant tardivement à la cantine des Arceaux sont fréquemment confrontés au manque de produits tels que yaourts par non renouvellement du rayonnage.

Plutôt qu’avoir à demander au personnel le produit demandé et attendre parfois de longues minutes (prises sur le temps de pause) , SUD réclame que le salarié puisse dans ce cas consommer un produit de catégorie identique, au tarif du produit demandé, sans avoir à subir la contrainte de la réclamation et d’attente (par exemple un Yaourt plus cher que celui souhaité) et ce conformément au contrat liant Renault au prestataire.

Il est demandé à la Responsable du restaurant une vigilance accrue sur la mise à disposition des produits jusqu’à la fin du service afin que les convives ne supportent pas la demande et l’attente d’un yaourt manquant.
65070 / 01.14 / 85 Durée de l’offre de service des plats à la cantine des Rotondes (SUD)

Les salariés se présentant au-delà de 13h30 à la cantine des Rotondes sont quasiment quotidiennement confrontés à une offre de plat très limitée imposant souvent un plat à un prix supérieur à celui souhaité par le salarié.

SUD réclame donc qu’en cas de carence d’un plat d’une catégorie de prix, ce dernier prix soit appliqué au plat le plus cher que le salarié est contraint de prendre, et ce, conformément au contrat liant Renault au prestataire.

La catégorie 1 des Rotondes correspond à un PG 1 (2,28 €) ou à un PG2 (2,91 €).

Ce PG1 ou PG2 sont proposés en alternance.

La règle consiste à proposer systématiquement un plat de substitution.

En cas de rupture de la catégorie 1 et sans plat de substitution possible, le convive pourra prendre un plat de catégorie 2 (PG3 : 3,30 € ou PG 4 : 3,86 €) au prix de la catégorie 1.

Lors de son passage en caisse, le convive devra le signaler afin qu’il règle le bon tarif.

65070 / 01.14 / 88 Infos contradictoires à la gare routière (SUD)

Coté gare routière, on trouve des informations contradictoires concernant les horaires d’ouverture du site.

SUD réclame que le nécessaire soit fait pour mettre en cohérence tous les affichages du site.

Nous signalons ce fait au service compétent.
65070 / 01.14 / 90 Actualité Déclic (SUD)

Le 3 décembre dernier un communiqué interne concernant « un accord en faveur des personnes handicapées » était diffusé via déclic.

Le 9 janvier dernier un autre communiqué interne concernant « un accord inter génération » était diffusé.

Dans les deux cas Renault se félicite de ces accords de groupe mais ne fournit pas le texte des accords.

SUD réclame pour chaque communiqué faisant référence à un document concernant des salariés, un lien vers le document permettant de prendre connaissance de sa totalité.

Nous transmettons votre remarque au service Communication.
65070 / 01.14 / 91 Information accord handicapé (SUD)

Sauf erreur de notre part, la diffusion de d’accord handicapé Renault SAS a été limitée à un simple communiqué dans Declic. Compte tenu de la multiplicité des sollicitations médiatiques, la plupart des personnes intéressées n’ont pas eu connaissance de cet accord.

SUD réclame que ce communiqué et le lien vers le texte intégral de cet accord soit adressé nominalement à chaque salarié concerné.

Cette disposition n’est pas envisagée. Une communication sur cet accord a été diffusée à tous les collaborateurs via Déclic. Les personnes souhaitant trouver l’information peuvent donc y accéder dans l’intranet, ou se référer à l’assistante sociale.
65070 / 01.14 / 94 Ascenseurs Ruche (SUD)

Au connecteur RUC 6A Nord, l’information sur les travaux des ascenseurs mentionnait que la fin de ces travaux était en S52 (2013), les travaux ne sont pas terminés et, depuis la rentrée (jeudi 02 janvier 2014), aucune reprise de chantier.

A ce jour, un seul ascenseur sur les 3 est opérationnel alors que nous sommes en Semaine 03 /2014.

Cette partie de la RUCHE comporte 4 étages et 1 s/sol (ateliers EX DIAM), à l’heure de grande affluence, ce connecteur est certainement le plus fréquenté, accès aux 2 restaurants les ROTONDES, au CE, aux ateliers EX DIAM , aux parkings sous ruche, fait que l’attente persistante devient intolérable.

SUD réclame

1. De connaître les raisons du retard, de la non reprise du chantier.

2. Une mise à jour des affichages d’informations avec une nouvelle date de mise à disponibilité des ascenseurs.

Les travaux ne sont pas arrêtés mais ont pris du retard. Les affiches vont être réactualisées.
2 ascenseurs vont être remis à disposition pour fin janvier et le 3ème (qui est en service actuellement) sera modernisé pour fin mars.
65070 / 01.14 / 96 Les annonces du bon coin (SUD)

Dans la ruche niveau 1 vers le connecteur 8B au niveau du bloc sanitaire était encore affiché en fin de semaine dernière des documents grands formats. Sur ces documents, un tableau de près d’une centaine d’entreprises avec des informations précisant le secteur d’activité, les embauches prévues en France, les postes les plus demandés et les postes les plus difficiles à pouvoir.

Il semblerait que ces affiches soient issues d’une publication professionnelle de type « l’usine nouvelle ». Le titre : dans l’industrie, 140 000 postes à prendre.

Les salariés du site ont bien compris depuis le temps, qu’ils n’étaient plus les bienvenus au TCR, et que le mieux serait qu’ils aillent voir ailleurs.

SUD réclame de savoir si la direction est à l’initiative de cet affichage

Nous n’avons pas connaissance de cet affichage.
65070 / 01.14 / 97 Salariés de la centrale (SUD)

Nous revenons sur votre réponse à la question SUD N°65070/12.13/77 concernant l’application de l’accord à vivre pour les salariés de la centrale, et principalement son article 1 à propos des garanties individuelles en cas de changement de poste ou de déclassement.

Si la direction explique que la centrale n’est pas un secteur de fabrication, l’article 1 liste d’autres conditions possibles pour maintenir les garanties, dont la mutation rendue nécessaire par des déséquilibres momentanés des effectifs (présence d’excédents dans un secteur et d’emplois vacants dans un autre secteur).

9 personnes travaillaient à la centrale en équipe depuis 2007 dans le cadre du GIE VESTALIA. En décidant de confier l’activité à COFELY à compter du 01/01/2014, la direction décide donc de supprimer les effectifs Renault du secteur pour externaliser totalement l’activité, créant l’excédent d’emplois et la mutation nécessaire des personnes décrits dans l’article 1.

Par conséquent, SUD réclame l’application de l’accord à vivre en ces termes pour les salariés de la centrale.

Il ne s’agit pas de la part de RENAULT d’un transfert d’activité puisque ce dernier est effectif depuis le 1er janvier 2007.
65070 / 01.14 / 102 Salariés PEI (SUD)
_Nous avons il y a quelques mois réclamé que les salariés de cette société de nettoyage aient à leur disposition, les matériels et produit nécessaires pour pouvoir effectuer en sécurité et correctement leur travail.

Depuis, la situation ne s’est pas améliorée. Il manque toujours de vêtements de travail digne d’une protection efficace, pour le personnel féminin. Les aspirateurs mis à disposition manque d’efficacité et les auto-laveuses en panne n’étant pas réparées, nous assistons au jeu des chaises musicales entre les bâtiments pour l’utilisation de celles qui fonctionnent encore.

Une réunion a eu lieu cette semaine entre un des dirigeants et les salariés et il semblerait malheureusement que les responsables aient beaucoup de mal partager ce qu’il nous paraît comme une évidence dans le retard à rattraper.

SUD réclame à nouveau, une intervention de la direction auprès des dirigeants de cette société afin que le nécessaire soit fait rapidement pour combler les manques.

Le message a été transmis.

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site