Avantages et inconvénients du port du masque

Publié le 9 avril 2020 par sud tcr

Version imprimable de cet article

Les masques sont destinés à nous protéger contre le coronavirus. Ils sauvent des vies. Mais ils ont aussi leurs limites en terme de protection et leurs inconvénients (inconfort thermique, résistance respiratoire...), surtout en cas de port prolongé.


Un masque FFP est un appareil de protection respiratoire (norme NF EN 149). Il est destiné à protéger celui qui le porte à la fois contre l’inhalation de gouttelettes et des particules en suspension dans l’air, qui pourraient contenir des agents infectieux. Le port de ce type de masque est plus contraignant (inconfort thermique, résistance respiratoire) que celui d’un masque chirurgical.

http://www.inrs.fr/risques/biologiques/faq-masque-protection-respiratoire.html

Conséquences du port du masque prolongé

C’est une conséquence inattendue du coronavirus. Les médecins de Wuhan, épicentre de l’épidémie, ont leur visage ravagé à force de porter des masques pour se protéger des malades hospitalisés. Le port prolongé des protections facilite l’apparition de cloques, plaies et croutes. En attestent les nombreuses photos diffusées sur les réseaux sociaux chinois.

https://www.cnews.fr/monde/2020-02-07/coronavirus-force-de-porter-des-masques-les-medecins-de-wuhan-sont-defigures-924560

Un masque FFP est un appareil de protection respiratoire (norme NF EN 149). Il est destiné à protéger celui qui le porte à la fois contre l’inhalation de gouttelettes et des particules en suspension dans l’air, qui pourraient contenir des agents infectieux. Le port de ce type de masque est plus contraignant (inconfort thermique, résistance respiratoire) que celui d’un masque chirurgical.

http://www.inrs.fr/risques/biologiques/faq-masque-protection-respiratoire.html

Résistance respiratoire et effets sur la santé

Le dioxyde de carbone, ou gaz carbonique, n’est pas considéré dans la loi française comme un polluant. Pourtant, si nous prenons la définition de ce qu’est une pollution (article L220-2 du Code de l’Environnement), force est de constater que le CO2 en possède les caractéristiques.

L’air contient aujourd’hui environ 0,04 % de CO2. À partir d’une certaine concentration dans l’air, ce gaz s’avère dangereux voire mortel. La valeur limite d’exposition est de 3 % sur une durée de 15 minutes. Cette valeur ne doit jamais être dépassée. Au-delà, les effets sur la santé sont d’autant plus graves que la teneur en CO2 augmente. Ainsi, à 2 % de CO2 dans l’air, l’amplitude respiratoire
augmente. À 4 %, la fréquence respiratoire s’accélère. À 10 %, peuvent apparaître des troubles visuels, des tremblements et des sueurs. À 15 %, c’est la perte de connaissance brutale. À 25 %, un arrêt respiratoire entraîne le décès.

https://www.respire-asso.org/dioxyde-de-carbone-co2/
https://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/carbon_dioxide.html

Conséquence de l’insuffisance respiratoire est une mauvaise oxygénation du sang, elle se manifeste par un essoufflement, des difficultés à respirer et une grande fatigue.

Différence hypoxie et hypoxémie

Bien que les deux termes soient souvent employés l’un pour l’autre, ils désignent deux situations différentes. « L’hypoxémie se produit lorsque la pression partielle de l’oxygène dans le sang (PaO2) est en dessous de normale (la valeur normale est entre 80 et 100 mm Hg). Une hypoxémie non corrigée conduit à une hypoxie »
Hypoxie : quels sont les signes ?

L’hypoxie est un terme médical utilisé pour désigner un manque d’apport en oxygène au niveau des tissus de l’organisme. L’hypoxie nécessite une prise en charge médicale adéquate pour éviter la survenue de complications graves.

Définition

L’apport d’oxygène au corps humain est assuré par la respiration. L’oxygène respiré transite par les poumons où ils passent dans le sang se fixant à hémoglobine des globules rouges, qui le transporteur d’oxygène vers les tissus. Dans ce cadre, l’hypoxie désigne une diminution de la quantité d’oxygène apportée aux organes par le sang. « Elle est une conséquence de l’hypoxémie qui est la diminution de la quantité d’oxygène transportée par les globules rouges dans le sang, précise le Dr Nicolas Devos, anesthésiste réanimateur. L’oxygénation des organes et des tissus est alors insuffisante, et il peut en résulter une souffrance des cellules constituant les organes atteints. »

Selon leur origine, on peut parler notamment :

  • d’hypoxie tissulaire, qui désigne un apport insuffisant en oxygène par rapport aux besoins des tissus de l’organisme. L’hypoxie tissulaire ne se voit pas directement, on en constate les conséquences lorsque l’escarre apparaît.
  • d’hypoxie cérébrale est une forme d’hypoxie (un apport réduit en oxygène), impliquant spécifiquement le cerveau. Quand le cerveau est complètement privé d’oxygène, le terme utilisé est plutôt l’anoxie cérébrale.

Causes

Les causes de l’hypoxie peuvent être de trois types :

  • diminution d’apport en oxygène (hypoxie d’altitude par exemple)
  • défaillance de la fonction respiratoire (infection pulmonaire, traumatisme thoracique etc.)
  • diminution du transport en oxygène dans le sens par les globules rouges (maladie des globules rouges comme les thalassémie par exemple ou beaucoup plus simplement l’anémie)

Symptômes

Les symptômes d’une hypoxie sont généralement :

  • une tachycardie : meilleur signe clinique de l’hypoxie
  • une hyperventilation par augmentation du travail ventilatoire
  • une cyanose : la peau prend une teinte bleutée
  • une syncope : Perte complète de connaissance soudaine ou brève (jusqu’à trente minutes environ)

Une hypoxie sévère peut plonger une personne dans le coma, voire entraîner la mort si elle n’est pas prise en charge efficacement par arrêt cardio-circulatoire.

L’insuffisance respiratoire résulte d’une mauvaise oxygénation du sang, et se manifeste par un essoufflement, des difficultés à respirer et une grande fatigue. L’insuffisance respiratoire correspond donc à une incapacité du système respiratoire à apporter suffisamment d’oxygène et à éliminer correctement le gaz carbonique.


Commentaires


  • https://www.legifrance.gouv.fr/affi...

    Oooops si le CO2 est donc un polluant !
    Citer la loi c’est bien la lire c’est mieux !


  • Bonjour
    Je travaille en institut esthétique et je suis obligée de porter un masque en plus d’une visière toute la journée.
    J’ai mal à la tête en fin de journée
    Que peut-il m’arriver de pire ?
    Ma patronne veut à tout prix qu’on fasse les épilations comme ça ce que je comprends tout à fait mais aussi beaucoup de massages( qui me demandent beaucoup d’énergie), et là gros problème je respire très mal . Au secours


  • Il me semble que la phobie du masque, bien réelle d’après mon expérience, n’est pas du tout abordée dans les médias...


  • Tous ces gens qui portent le masque à l’extérieur vont au fil des jours se sentir de plus en plus ridicules !


  • Je ne sais plus comment faire pour pouvoir supporter un masque. Ça me provoque des nausées et qui se terminent par des vomissements et maux de tête. Mon record 30 secondes. Donc à ce jour je suis toujours confinée.
    J’ai fabriqué gratuitement plus de 100 masques pour ma famille et entourage et je suis incapable d’en supporter. J’ai aussi essayer de me faire en forme de bec de canard et en papier(alors celui là il a une odeur qui m’a de suite fait vomir). Donc je me suis acheté une visière en me disant que là ça irait et bien non. Donc si quelqu’un à une solution à me proposer je suis preneuse. Je ne suis pas claustrophobe mais asthmatique. J’attends de l’aide pour pouvoir aller chez médecins et aux courses.


  • Bonjour,
    Votre article ne dis pas clairement que le masque génère une insuffisance respiratoire, mais vous en décrivez les effets.
    La difficulté à respirer, et l’insuffisance respiratoire sont deux choses bien différentes.
    Vos références montre d’un coté la difficulté de respirer, et de l’autre l’effet du CO2 sur la santé, mais aucune de vos références ne lie l’un à l’autre, votre article en fait le raccourci, auriez vous des publications scientifiques / preuves documentées ?


  • Bonjour
    JE suis quant à moi résolument opposée au port du masque et suis catastrophée de voir à l’extérieur le nombre de personnes masquées...Je suis convaincue que les conséquences catastrophiques ne seront jamais révélées au public. Et surtout que les malheureux épouvantés par la perspective du virus seront bien plus impactés par ce qu’ils pensent pouvoir les protéger.
    Cordialement

    • Bonjour, je travaille dans un acceuil de jour Alzheimer, je dois porter des FFP2 toute la journée, juste avant, ce service avait fermé et je travaillais juste au-dessus en EPADH pour venir en renfort et je portais des chirurgicaux, bref depuis le port du FFP2, J’ai les yeux en feu, je n’en peux plus. L’ophtalmo de ma collègue lui a dit que les c’est à cause du masque, elle a déjà de gros problèmes de vue. Bref, comment tenir le coup, nos accueillis sont censés les garder, mais comme ils ne comprennent pas, ils les ont sur le haut de la tête ou autour du cou. Ils ne sont plus confinés chez eux, donc potentiellement porteurs. Que faire ? Aller voir le médecin du travail ?

    • bonjour
      Leur plan mondial c’est pas se protéger du virus.. C’est qu’ils veulent la paix sociale.. On écoute les infectiologues ,virologues , pneumologues, cardiologues dans le monde et nous avons les payés par big-pharma et les indépendants qui soignent réellement les malades.. Donné un traitement anti VIH et avant cela dire aux patients rentrez chez vous et prenez du Doliprane et attendre les détresses respiratoires pour un médecin c’est honteux.. Il y a encore quelques clusters ici et là dans le monde et confiner les gens et les obliger à porter un masque pendant des heures au travail vraiment je ne sais pas tout de leurs plans financiers mondiaux et économiquement catastrophiques pour les petites et moyennes entreprises ...idem pour les établissements scolaires et toutes les entreprises...Ce sont des contraintes sanitaires exagérées pour contrôler les populations mondiales et avoir la paix sociale.. J’espère que ces assassins d’en haut paieront.. S’amnistié c’est bien mais il faudra assumer quand aura lieu le grand déballage en justice...


  • Le port du masque est avéré depuis longtemps comme un des meilleurs outils de lutte contre les épidémies. Un site tel que celui-ci axé sur la désinformation, au mieux une information biaisée et non vérifiée, nuit beaucoup et met des vies en danger.

    Voir en ligne : Combattre la désinformation

    • Chers censeurs, Cet article est au contraire très valable et ne va pas encore assez loin , renseignez vous correctement sur les conséquences d’un port du masque prolongé ( quelques minutes peuvent suffire ) sur des personnes déjà en bonne santé ( céphalées allant s’aggravant avec la durée , c’est le cas chez les soignants ), et des conséquences extrêmement graves chez des déficients respiratoires, cancers du poumon etc..
      L’hypoxie causée irrémédiablement par le port du masque de quelque type que ce soit entraîne une baisse de l’immunité , ie acidification sanguine entraîne la mort des lymphocytes blanc T CD4, d’où une porte ouverte pour tout type d’infection suite à la chute de l’immunité, causée par ces foutus masques...
      Les études prouvent que le pire pour répondre à l’épidémie, c’est de rester enfermer et de porter ces cochonneries, le corps a besoin d’air et d’oxygène et d’évacuer au maximum le CO2 et le virus, ces 2 derniers voyant leur concentration exploser sous le masque et sont reinhalés, direction le cerveau via les sinus ! Impossible d’évacuer suffisamment de CO2 et de charge virale avec un masque , la situation s’aggrave !.
      Lisez les « vraies » publications scientifiques , pas les torchons des ARS Et de BFM.TV..
      Alors le masque, c’est poubelle pour moi ..



Une réaction, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site