ACTUALITÉ Communiqués


31 décembre 2019

Prends l’oseille et tire-toi

6 juin 2019

Renault-FCA : l’avenir de centaines de milliers de salariés ne peut pas se jouer au poker

29 mai 2019

Fusion Renault-Fiat/Chrysler : communiqué SUD Renault

22 février 2019

Affaire Ghosn : qu’attend la justice française pour agir ?

9 janvier 2019

Affaire Ghosn : SUD Renault va saisir la justice


22/11/18 - SUD Industrie appelle à participer aux mobilisations des gilets jaunes

19/11/18 - Après l’affaire des faux espions, l’affaire Carlos Ghosn

1/03/18 - Le licenciement d’un prestataire annulé « pour atteinte à la liberté d’expression »

30/01/18 - NAO Renault 2018 : 300 € d’augmentation pour tous !

29/06/17 - GM&S : une catastrophe sociale à mettre au compte du nouveau gouvernement

14/06/17 - AG des actionnaires de Renault : communiqué SUD Renault

12/05/17 - Solidarité avec les salariés de GM&S

11/01/17 - SUD se prononce contre la signature du nouvel accord de compétitivité Renault

12/12/16 - Des salariés de Renault Bursa au Technocentre

25/11/16 - Communiqué SUD Renault suite au décès d’un salarié du Technocentre

11/10/16 - Renault annonce 1000 embauches supplémentaires

27/09/16 - Renault Maubeuge : l’accord de compétitivité 2013 passe au tribunal

3/08/16 - Fausse baisse du salaire de Carlos Ghosn : le conseil d’administration de Renault doit démissionner

8/03/16 - Un prestataire du Technocentre mis à pied pour avoir écrit un mail aux syndicats de renault !

17/01/15 - Au Technocentre, le droit d’expression conduit à une mise à pied

16/01/13 - Annonce de 7600 suppressions de postes

24/05/12 - Suicides au Technocentre RENAULT

22/03/12 - Mercredi 21 Mars : Manifestation des salariés

9/02/12 - Inauguration d’une nouvelle usine Renault/Nissan à Tanger : la face apparente de l’iceberg

9/06/11 - Suicides au Technocentre Renault : reconnaissance de l’accident de travail pour Raymond

19/05/11 - Suicide au Technocentre : la justice a tranché

1/04/11 - De l’argent pour nos salaires, pas pour les barbouzes !

15/03/11 - Communiqué du 15/03/2011

10/02/11 - 3.5 milliards d’euros grace aux efforts de tous les salariés

23/01/11 - Communiqué S.U.D. MAUBEUGE


Affaire Ghosn : SUD Renault va saisir la justice

Publié le 9 janvier 2019 par sud tcr

Version imprimable de cet article


Les salariés ont droit à la transparence sur l’affaire Ghosn : l’union syndicale SUD du groupe Renault va saisir la justice

Depuis presque deux mois, l’ex PDG de Nissan/Mitsubishi mais toujours PDG du groupe Renault est incarcéré dans une prison au Japon. De graves accusations sont émises par les dirigeants de Nissan et reprises par la justice japonaise.

Suite à ces accusations, le Conseil d’Administration de Nissan composé de 2 administrateurs Renault, a voté unanimement l’éviction de C. Ghosn. Quatre jours plus tard, Mitsubishi le révoquait à son tour.

Depuis deux mois, des informations relayées par tous les médias dévoilent la façon dont C. Ghosn aurait profité de sa position dans l’alliance Renault/Nissan/Mitsubishi pour s’enrichir et masquer ses revenus au fisc japonais.

Plus inquiétant, la presse rapporte des relations entre les accusations portées contre C. Ghosn et des mouvements financiers au sein de la holding RNBV aux Pays-Bas.

Depuis deux mois, une chape de plomb s’est abattue sur la communication de Renault et son Conseil d’Administration s’enlise. Pourtant :

  • Il a reçu le récit de ses 2 administrateurs ayant participé au vote de destitution chez Nissan, lesquels ont décrit « des éléments probants et sans aucune ambiguïté »,
  • A leur demande, les administrateurs Renault ont depuis pu prendre connaissance des éléments de preuves apportés par les avocats de Nissan,
  • L’état, actionnaire de Renault, a désormais parfaitement connaissance de la situation par l’intermédiaire de son administrateur référent P. Lagayette,
  • Bien que l’enquête interne ait conclu « de manière préliminaire » à la conformité de la situation côté Renault, la direction admet postérieurement dans la presse que « des membres dirigeants de RNBV peuvent toucher des rémunérations pour des missions spécifiques qu’ils mènent au sein de l’alliance », sans qu’il en soit fait état dans les comptes de Renault.

Pour l’Union Syndicale SUD du Groupe Renault (USSGR), ce manque de transparence est insupportable.

Entre écœurement et inquiétude, les salariés du groupe se demandent chaque jour jusqu’où cette situation va les conduire. Tous se rappellent encore de l’image catastrophique laissée par l’affaire des faux espions, dans laquelle justement C. Ghosn ne s’était pas embarrassé de la présomption d’innocence pour licencier brutalement 3 cadres.

C’est pourquoi l’USSGR a demandé à son avocat Maitre Maisonneuve, avocat au barreau de Paris, d’examiner la possibilité de saisir le Procureur de La République, afin que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

Les salariés Renault qui subissent depuis plusieurs années une politique de blocage des salaires et des conditions de travail dégradées, en lien avec les méthodes de management de C. Ghosn et de son équipe, veulent savoir si leur PDG et d’autres membres de la direction ne se sont pas enrichis indument sur leur dos.

Communiqué SUD Renault du 9 janvier 2019



Commentaires


  • A lire ce 10 janvier dans Liberation, Ghosn ne paie plus d’impot en France depuis 2012 !

    Sud avait deja denoncė le montage opaque de RNBV (installe aux pays bas, paradis fiscal), Liberation revele que Ghosn ne paie pas d’impot en France et que le gouvernement français via son sinistre Lemaire est complice de cette fuite et evasion fiscale.

    ça commence a se voir !
    salariės de renault, reveille toi, enfile un gilet, un kway, bloque ta boite et reclame notre due :

    les impots de ghosn
    l’arret du diesel
    la fin du debut de la voiture electrique

    reveille toi, car nous allons venir vous chercher sinon.

    des bises aux amis de l’interieur.
    et des bisous a leche cul, mon p’tit zainzain d’amour

    gweN


  • Salut les amis,

    Bon ben voilà, c’est clair !

    On imaginait (y-a-t-il encore des gens crédules ?) déjà voir le vilain patron croupir en taule, voisins de Balkany, Cahuzac, Pasqua, Chirac, Juppe, Copé, Sarkozy etc, mais en fait non, il suffit d’acheter un juge, une commission, un état ... pour couler une retraite paisible en regardant la thune faire des petits sur le dos des travailleurs :

    « Sans reconnaître ou nier ces accusations, MM. Ghosn et Kelly ont conclu un accord avec la SEC (le gendarme de la Bourse américain) pour solder les poursuites. »

    Le lien ICI.

    Par AFP — 23 septembre 2019

    Que nous reste t-il ?
    A nous de voir.

    Des bises du barbu.
    gweN



Une réaction, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site