Des milliers d’Allemands manifestent contre le salon automobile de Francfort

Publié le 15 septembre 2019 par cmo

Version imprimable de cet article


« L’industrie automobile n’a toujours pas compris la crise du climat »

Des milliers d’opposants aux voitures et à la pollution qu’elles engendrent ont défilé samedi à vélo à Francfort à l’occasion du salon automobile international, signe que même en Allemagne cette industrie n’est plus une vache sacrée.

Entre 15.000 et 25.000 manifestants (selon la police ou les organisateurs) ont réclamé une « révolution des transports », point culminant de la contestation d’une ampleur inédite.

Juchés sur des 4x4, des militants de Greenpeace ont brandit des banderoles avec l’inscription « tueurs de climat » pendant la visite de la chancelière Angela Merkel au salon, le 12 septembre 2019.

« L’industrie automobile n’a toujours pas compris la crise du climat », a déclaré à l’AFP Benjamin Stephan, militant de l’ONG Greenpeace. « Les constructeurs doivent en finir avec ces chars d’assaut urbains et arrêter les moteurs à combustion ».

Ces véhicules massifs font encore plus débat en Allemagne depuis qu’un SUV monté sur un trottoir à grande vitesse a tué quatre passants dont un jeune enfant la semaine passée à Berlin. Des voix s’élèvent désormais pour réclamer leur interdiction dans les centre-villes.
 






Une réaction, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

SUD Renault 2016 - Tous droits réservés pour les textes et les images - plan du site